Publié le 13 avril 2022

Des parlementaires en visite à la plateforme Colissimo de Douvrin

Développement Territorial
Hauts-de-France

La Délégation régionale du groupe La Poste a récemment organisé une réunion de présentation de la stratégie postale et une visite de la plateforme Colissimo des Hauts-de-France, située à Douvrin. Destiné aux députés et sénateurs, cet évènement aura permis de renforcer le dialogue auprès des élus sur le rôle du groupe La Poste, tant dans le cadre de ses missions de service public qu’en matière de diversification de ses services en soutien aux territoires.

Plateforme Colissimo de Douvrin, Hauts-de-France.

Les parlementaires sont régulièrement interpelés par les élus communaux sur de nombreux sujets postaux. De par ce constat, le groupe La Poste estime qu'il est essentiel de partager le sens de sa stratégie et de rappeler ce qu’est le contrat de présence postale qui régit les règles de transformation de l’activité postale, et particulièrement celle des bureaux de poste.

L’objectif de ce type de visite est de montrer notre savoir-faire tout en présentant notre stratégie à des élus de terrain.

Sandrine Descamps

Déléguée territoriale du groupe pour le Pas-de-Calais

"L’objectif de ce type de visite est de montrer notre savoir-faire tout en présentant notre stratégie à des élus de terrain" explique Sandrine Descamps, déléguée territoriale du groupe pour le Pas-de-Calais. "Il est important, pour un parlementaire, de se rendre compte de l’organisation d’une entreprise. Les parlementaires rencontrés n’avaient parfois qu’une vision partielle de la stratégie du groupe et n’imaginaient La Poste qu’à travers les services-courriers-colis, la banque et le réseau des bureaux de poste".

Faire connaitre la stratégie du groupe…

Pour les élus locaux qui exercent au cœur des territoires, il est utile de connaitre l’ensemble des nouveaux services que La Poste déploie localement, en lien avec les quatre grandes transitions que vivent les territoires : 

  • La transition énergétique, notamment illustrée par la valorisation des certificats d’économies d’énergie (CEE) pour la rénovation des bâtiments communaux

  • La transition territoriale, avec l’audit de voirie ou encore l’opérateur France services

  • La transition démographique, avec notamment le portage de repas à domicile, les visites de lien social VSMP (Veiller sur mes parents) ou Cohésio

  • La transition numérique, avec notamment le parapheur électronique, l’identité numérique, les tablettes Ardoiz pour les séniors ou Squool pour les élèves.

L’organisation de cette rencontre avait ainsi pour but de donner une vision globale du groupe La Poste et de sa stratégie à horizon 2030.

... et permettre des échanges constructifs

A la présentation de la Business Unit Colissimo et des résultats de Colissimo par Mohamed Chenkir, directeur opérationnel territorial colis Nord-Est, aux côtés de Georges de Wazières, Délégué régional du groupe La Poste en Hauts-de-France, a succédé une visite de la plateforme, pilotée par Olivier Sorriaux, directeur process Nord-Est. Après avoir observé le parcours du colis, les participants ont pu se rendre compte du temps moyen que met un colis entre sa prise en charge dans la remorque et son départ de la plateforme.

La réunion a suscité de nombreuses questions de la part des élus, et a permis de générer des échanges nourris sur la mise en place de cette stratégie au sein des territoires. 

Des rencontres individuelles avec les parlementaires ont permis d’affiner les informations au niveau de leurs territoires respectifs et de mettre La Poste en relation avec des directeurs de service d’intercommunalités ou des directeurs généraux des services de communes.