Publié le 18 novembre 2021

Transition écologique : Le Grand Est s'illustre à travers trois opérations

Ecologie
Grand Est

Pionnier de la transition écologique, neutre en carbone depuis 2012, La Poste poursuit ardemment ses efforts en faveur de l’environnement et vise désormais le "zéro émission". Valorisation et financement de projets internes vertueux via le "Fonds carbone", développement d'une flotte de véhicules électriques ou encore autopartage sont autant de projets sur le territoire qui s'intègrent dans la stratégie "verte et citoyenne" du groupe La Poste. Focus sur trois projets résolument "verts".

Fonds carbone : deux établissements du Grand Est mis à l'honneur

Chaque année, les établissements de la Branche Services-Courrier-Colis (BSCC) peuvent postuler au Fonds carbone.

Créé en 2017, le Fonds carbone a pour objectif de soutenir des projets de réduction de CO2 dans les établissements de La Poste sur tout le territoire. Une valorisation des actions concrètes et mesurables permettant de réduire les émissions carbone des sites tout en réalisant des économies financières. L’établissement Services-Courrier-Colis (ESCC) Grand Strasbourg a remporté le 1er prix avec le déploiement de vélos cargo, lancé en 2018.

Chronopost déploie une flotte de six véhicules électriques à Mulhouse

En octobre 2021, Chronopost, leader français de la livraison express de colis de moins de 30 kg, a déployé une flotte de six véhicules électriques sur la ville de Mulhouse ainsi qu’une partie de son agglomération, pour livrer quotidiennement les particuliers et professionnels. Sept bornes ont été installées sur le site Chronopost de Mulhouse pour permettre aux véhicules de se recharger pendant la nuit.

Eric Joliot, chef d’agence, nous explique les enjeux de cette transition.

L'autopartage lancé au Village La Poste Strasbourg

L’autopartage consiste en la mutualisation de véhicules de services entre plusieurs entités d’un même site postal. Cela permet de réduire le nombre de véhicules en circulation et d’optimiser le coût global de détention d’un véhicule et d'une flotte. Au sein du Village La Poste de Strasbourg, ce ne sont pas moins de sept véhicules qui sont désormais mis à disposition des postiers résidents, en autopartage. Une solution innovante qui participe à la réduction de l'empreinte carbone.

Optimiser le nombre de véhicules et leur temps d'utilisation par l'autopartage, c'est limiter la pollution générée par le cycle de vie d'un véhicule. Parmi les autres avantages, notons une réservation simplifiée, un accès rapide au véhicule et un départ immédiat. En effet la clé de contact du véhicule, les papiers et la carte carburant sont dans une Key box située dans la boite à gants.