Publié le 18 novembre 2021

Fonds carbone : deux établissements du Grand Est mis à l'honneur

Ecologie
Grand Est

Chaque année, les établissements de la Branche Services-Courrier-Colis (BSCC) peuvent postuler au Fonds carbone en proposant des actions concrètes et mesurables pour réduire les émissions carbone des sites tout en réalisant des économies financières.

Pour célébrer les cinq ans du Fonds Carbone, un jury chargé d’élire les cinq meilleurs projets a été organisé. Ce jury, présidé par Yann Arthus-Bertrand, a retenu cinq projets dont deux sur la région Grand Est. 

L’établissement Services-Courrier-Colis (ESCC) Grand Strasbourg remporte le 1er prix avec le déploiement de vélos cargo, lancé en 2018. Le site a été précurseur dans la mise en place le mode doux à La Poste. Fort de cette première expérience, l’ESCC Grand Strasbourg opère, depuis février 2021, la livraison des colis en mode doux sur le centre-ville et deux quartiers limitrophes.

La prochaine étape au printemps 2022 sera la mise en œuvre d’une équipe de postiers pour réinternaliser la livraison des colis en vélo cargo sur un nouveau secteur de Strasbourg. D’autres étapes sont envisagées dès 2022.

Dès 2018, pour se conformer à la nouvelle réglementation de la Ville de Strasbourg, et poursuivre nos prestations auprès de nos clients du centre-ville,  nous avons testé plusieurs solutions avec le concours du directeur de la logistique urbaine, de la direction technique et grâce à des recherches locales (test de vélo cargo à assistance électrique, vélo à assistance électrique avec remorques, robot suiveur, etc …).

Eric Burgard

Directeur de l'ESCC Grand Strasbourg

Le prix "bénéfice pour la société"

La plateforme multiflux de Reims se voit, quant à elle, attribuer le prix bénéfice pour la société avec son projet de relamping. Le remplacement des néons très énergivores du hall de production de la plateforme par un éclairage LED, sur une surface de 3 400 m² est concerné par cette amélioration technique apportée par le relamping LED. Ce dispositif permet de réduire fortement la consommation d’électricité tout en améliorant significativement les conditions de travail des postiers.