Publié le 24 juillet 2022

Timbre Marcel Proust : un tirage pour célébrer le centenaire de l'écrivain

Ce 25 juillet 2022, La Poste émet un timbre à l’effigie de Marcel Proust à l’occasion du centenaire de sa disparition. Né à Paris en 1871 et mort dans cette même ville en 1922, Marcel Proust compte parmi les écrivains français les plus connus dans le monde entier. Il est l'auteur d’un cycle romanesque en sept tomes : À la recherche du temps perdu.

Le 25 juillet 2022, La Poste émet un timbre à l’effigie de Marcel Proust.

Officiellement dévoilé le 30 mai dernier à l’hôtel Littéraire Le Swann par Anne-Marie Jean, déléguée générale de la Fondation La Poste et Frédéric Morin, directeur adjoint de Philaposte en présence de Jerome Bastianelli, président de la société des amis de Marcel Proust et des amis de Combray et de Jacques Letertre, président de la société des Hôtels littéraires, le timbre "Marcel Proust" bénéficie d'un tirage à 600 000 exemplaires.

"Marcel Proust a écrit dans sa vie un peu plus de 90 000 lettres en 52 ans" mentionne Jacques Letertre, président de la société des Hôtels littéraires. "A ce titre, il méritait bien d’avoir un deuxième timbre. C’est un peu comme si La Poste récompensait un client fidèle". Des aubépines sont illustrées sur ce timbre dont la création et la gravure sont signées Sophie Beaujard. Elles tiennent un rôle très important dans l’œuvre de Proust et font l’objet, dans "À la recherche du temps perdu", de riches ramifications descriptives.

Timbre Marcel Proust officiellement dévoilé le 30 mai 2022 à l’hôtel Littéraire Le Swann.

Ce timbre a été réalisé en taille-douce par Sophie Beaujard qui l’a non seulement gravé mais aussi dessiné. Il est émis à 600 000 exemplaires à raison de 50 000 feuilles de 12 timbres chacune.

Frédéric Morin

Directeur adjoint de Philaposte

"Au fil des ans, le timbre raconte notre histoire, l’inscrit dans la vie de chacun et permet de la véhiculer" souligne Anne-Marie Jean, déléguée générale de la Fondation La Poste. "La Fondation d’entreprise, qui existe depuis plus de 25 ans, fait travailler des artistes et porte une dimension artistique. Elle a été fondée autour de l’idée du mécénat en soutien à l’écrit et à l’écriture".

Du côté de chez Swann

Le succès n’est pas venu facilement pour Marcel Proust. Désespérant de trouver un éditeur qui accepte son premier tome, Du côté de chez Swann, il finit par le publier à compte d’auteur en 1913. En 1919, le deuxième tome, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, obtint le prix Goncourt, ouvrant la voie au succès dont le rayonnement n’a cessé de progresser, en France comme à l’étranger.

Observateur, remarquable psychologue, Marcel Proust a peint les paysages de son enfance à Illiers, s’est inspiré de ses vacances à Cabourg, a décrit avec humour et ironie la société parisienne de son époque, qu’il a assidûment fréquentée dans sa jeunesse. Faisant de son récit l’histoire de la découverte d’une vocation d’écrivain, Marcel Proust peint avec profondeur et minutie les sentiments humains.

Comme le souligne son biographe Jean-Yves Tadié : "Selon Proust, seul le romancier peut nous affranchir de nous-mêmes et nous permettre, le temps d’un beau roman, de vivre différentes vies à travers celles imaginées des personnages." La lecture de son œuvre amène chaque lecteur à affiner sa propre sensibilité à la beauté du monde, dans ses détails les plus quotidiens.

L’expression "madeleine de Proust", figurant le phénomène de mémoire involontaire, est aujourd’hui passée dans le langage courant, même si son usage est parfois détourné de sa signification première. "Marcel Proust a, à sa façon, favorisé le développement humain de beaucoup de lecteurs. Nous souhaitons que la sortie de ce timbre permette de renforcer cette idée et continue de semer cette graine de l’envie d’écrire, du bout de l’écriture et du partage" a précisé Anne-Marie Jean.

Marcel Proust a, à sa façon, favorisé le développement humain de beaucoup de lecteurs.