Publié le 3 juillet 2022

Quelles solutions pour que chaque jeune trouve sa place dans la société ?

Développement Territorial
National

Insertion professionnelle, éducation, conditions de vie… La consultation nationale "Solutions Jeunes" lancée par Make.org et soutenue par La Poste révèle les priorités exprimées par 300 000 Français pour que chaque jeune trouve sa place dans la société.

Les principaux enseignements de la consultation nationale

Initiative portée par la plateforme citoyenne Make.org, la grande cause Solutions Jeunes est soutenue depuis son lancement par le groupe La Poste, la Caisse des Dépôts, le secrétariat d’État chargé de la Jeunesse et de l’Enseignement et VivaTechnology. Une consultation nationale a été réalisée de mars à mai afin de trouver des solutions permettant aux jeunes citoyens de s’épanouir, de trouver les clés pour leur réalisation personnelle et de se sentir pleinement partie prenante de la société. Intitulée “Quelles solutions pour que chaque jeune trouve sa place dans la société ?”, celle-ci a réuni 297 876 participants et a permis de récolter 2 864 propositions et 584 664 votes.  

Au final, dans l’analyse de cette consultation, Make.org a identifié les pistes d’actions jugées prioritaires par les citoyens, classées selon quatre axes : professionnalisation, scolarité, santé et bien-être, vie citoyenne et solidarité. Ces idées correspondent à des propositions formulées par les citoyens et ayant recueilli au moins 73 % de votes favorables. Quatre grands enseignements peuvent être tirés : 

  • Il est urgent d’agir sur les sujets liés à l'éducation et à l’insertion professionnelle : plus de la moitié des propositions plébiscitées par les participants portent sur ces deux thèmes.

  • Les propositions liées aux besoins primaires des jeunes (santé et conditions de vie) émergent dans un contexte post-Covid : on observe une hausse significative de ce thème par rapport à la consultation Une chance pour chaque jeune menée il y a 4 ans.

  • Les participants à la consultation s’accordent à dire que les jeunes doivent être davantage partie-prenante de la société (soutien des initiatives associatives portées par les jeunes, renforcement des liens intergénérationnels, émancipation, sensibilisation à la cause environnementale, …), alors que l’abstention a atteint des records chez les jeunes lors du premier tour des élections législatives.

  • La question des jeunes fait ressortir certains clivages politiques : mise en place d'un revenu universel pour les jeunes, rétablissement du service militaire, évolution du système de notation à l'école, rétablissement de l'uniforme à l'école... Ces propositions ne sont pas consensuelles.

Comme pour chacune de ses grandes causes, Make.org invitera, du 5 au 7 juillet, les citoyens ayant participé à la consultation, ainsi que l’ensemble de ses partenaires (associations, entreprises, institutions, experts, médias…) à trois journées de réflexion et de co-construction pour transformer les idées prioritaires issues de la consultation en pistes d’actions concrètes qui seront ensuite enrichies sur la plateforme de concertation de Make.org. Elles seront enfin développées, financées, puis expérimentées sur le terrain et déployées à l’échelle nationale.

Les 19 priorités citoyennes

Insertion professionnelle

  • Favoriser la découverte du monde professionnel à travers des stages et des échanges

    Olivier : “Il faut que, dès le collège, des professionnels de tous horizons viennent présenter leur métier et puissent échanger avec les élèves” (91 % de votes pour)

  • Valoriser l'alternance, l'apprentissage et la formation professionnelle

    Valérie : “Il faut valoriser tous les dispositifs de formation que ce soit l’alternance, l’apprentissage, ou les études plus générales” (92 % de votes pour)

  • Mettre en avant l'artisanat,  les métiers manuels et l’accès aux filières professionnelles

    L’outil en main France : “Il faut que les jeunes sachent que les métiers de l’artisanat et du patrimoine peuvent aussi être des voies d’excellence” (93 % de votes pour)

  • Baser le recrutement des jeunes en entreprise sur de nouveaux critères

    Anne : “Il faut donner sa chance à chaque jeune selon ses compétences et non uniquement son diplôme” (90 % de votes pour)

École

  • Repenser l'orientation scolaire des jeunes

    Laurence : “Il faut créer une vraie structure d’orientation au collège et au lycée avec des personnes formées au coaching et aux filières” (83 % de votes pour)

  • Faire évoluer l'école et les enseignements

    Emmanuelle : “Il faut revoir en profondeur l’organisation de l’école et en particulier les méthodes pédagogiques non adaptées à des classes de 35 élèves” (83 % de votes pour)

  • Mieux prévenir et prendre en charge l'échec scolaire

    Jean-Philippe : “Il faut, dès qu’un jeune est en échec scolaire, chercher avec lui le domaine qui va le valoriser au lieu d’aggraver son sentiment d’échec” (91 % de votes pour)

  • Garantir un socle minimum de connaissances pour les jeunes

    Michel : “Il faut s’assurer que les élèves disposent bien des bases du français et des mathématiques en fin d’école primaire” (93 % de votes pour)

  • Faciliter financièrement l’accès aux études

    Louis : “Il faut encadrer les prix des formations et formations continue qui découragent beaucoup de jeunes à se former, faute de moyens” (90 % de votes pour)

Santé, bien-être & conditions de vie

  • Permettre aux jeunes de mieux se connaître : aptitudes, envies, confiance en soi

    Caroline : “Il faut dès le collège apprendre aux élèves à se connaître : savoir-être, esprit critique, relationnel, confiance en soi, …” (89 % de votes pour)

  • Mieux accompagner les jeunes en situation de handicap

    Louis : “Il faut aider les jeunes handicapés à obtenir un diplôme. Trop d’établissements ou de cursus sont inadaptés au handicap ou à la maladie” (83 % de votes pour)

  • Mieux protéger et prendre en charge les jeunes contre les violences

    Philippe : “Il faut davantage combattre le harcèlement scolaire. Mise en place de vraies structure au sein des établissements et non pas double-emploi” (83 % de votes pour)

  • Garantir des conditions de vie décentes : logement, alimentaire, transport

    Maud : “Il faut mettre à disposition beaucoup plus de logements étudiants à loyer modéré, y compris pour les périodes courtes (stages, alternance)” (85 % de votes pour)

  • Mieux reconnaître et prendre en charge la santé mentale des jeunes

    Entreprendre pour apprendre : “Il faut que chaque jeune ait accès gratuitement et facilement à des soins de santé mentale” (75 % de votes pour)

Vie citoyenne & solidarité

  • Mieux transmettre les valeurs de respect, de civisme et de vivre ensemble

    Jeanne : “Il faut valoriser l’entraide en classe ou la compétition positive plutôt qu’une concurrence entre les élèves pour diminuer l’anxiété scolaire” (81 % de votes pour)

  • Encourager la sensibilisation et l'implication des jeunes à la cause environnementale

    Lou : “Il faut intégrer les enjeux de développement durable dans l’éducation des jeunes” (80 % de votes pour)

  • Développer les liens Intergénérationnels, notamment dans l'emploi

    Paul : “Il faut permettre une retraite progressive pour aider les jeunes dans le métier et remplacer la personne âgée” (82 % de votes pour)

  • Mieux préparer les jeunes aux contraintes de la vie d'adulte

    Claire : “Il faut mieux préparer les jeunes à la vie civique adulte : fonctionnement du système de sécurité sociale, des impôts, etc.” (84 % de votes pour)