Publié le 29 mai 2022

Michaël Guillotin, responsable de la plateforme Viapost à Joué-Lès-Tours

Ressources humaines
Centre-Val de Loire

Le mardi 22 juin 2021, Michaël Guillotin, responsable de la plateforme logistique de Viapost à Joué-lès-Tours, entame un marathon électoral. Sa mission après un premier tour passé sans encombre une semaine plus tôt : organiser la mise sous pli des bulletins de vote du second tour des élections régionales pour les départements du Maine-et-Loire et de la Sarthe, soit près d’un million d’électeurs.

« À l’échelle nationale, cinq millions de plis ont été récupérés par Viapost le jeudi après-midi pour distribution le vendredi matin ! »

« J’ai préparé mes équipes à relever ce défi collectivement. Nous avons organisé les postes de travail et au coup d’envoi, tout le monde était sur le pont, nous avons eu la chance que les étudiants soient disponibles en cette fin d’année scolaire »

Un branle-bas de combat accentué par la prise en charge de la mise sous plis des zones gérées par une entreprise concurrente lors du premier tour. Cette prestation a généré un besoin d’intérimaires en renfort de la trentaine de collaborateurs en poste sur le site. Un chantier complexe en termes de logistique mais surtout de gestion des ressources humaines. Quand il est prévenu en mars qu’il va devoir prendre en charge cette opération, Michaël Guillotin possède une seule expérience de ce type à son actif. Heureusement, son manager s’était occupé de le former.

Des dizaines de palettes de documents électoraux arrivent (professions de foi des candidats et bulletins de vote) qu’il faut ensuite assembler pour la distribution dans les boîtes aux lettres. « Nous avons tourné 24 heures sur 24. Mais le vrai défi a été la gestion d’un grand nombre de personnes sur un temps très court,» décrit Michaël Guillotin. Un succès qui a conduit les deux départements à retravailler avec Viapost pour les présidentielles et législatives de 2022.

Sans cet esprit d’équipe, nous n’aurions jamais atteint notre objectif. C’est vraiment une réussite collective.

Né en 1977 à Chambray-lès-Tours, titulaire d’un Deug administratif économique et social, Michaël est entré chez Viapost il y a deux ans. Auparavant, il avait passé douze années chez XPO Logistics puis trois ans chez Paprec.