Publié le 14 novembre 2022

Logistique : La Poste se met au service du e-commerce d'une entreprise corrézienne

L’entreprise LEM (Lubersac Equipement Maintenance), spécialisée dans l’importation de pièces détachées, de matériels agricoles et motoculture de plaisance, expédie ses produits partout en France. Chaque année, cette société de Lubersac, située au cœur de la Corrèze, confie plus de 20 000 colis à La Poste : une logistique rodée permettant à l'entreprise familiale de développer son activité via le e-commerce.

L’entreprise Lubersac Equipement Maintenance confie annuellement plus de 20 000 colis à La Poste.

C'est en 2020 que Nicolas Milano, employé depuis 2014 de Lubersac Equipement Maintenance (LEM), a repris l’entreprise corrézienne fondée en 1957 par la famille Contant. Plus de deux ans après cette passation, LEM affiche un chiffre d’affaires en croissance malgré un marché qui a connu des tensions. L'une des clefs de cette réussite est le virage du e-commerce engagé dès l'arrivée du nouveau chef d’entreprise. "Auparavant, nos clients étaient principalement des distributeurs : des concessionnaires et des garages agricoles. Nous étions concentrés sur la vente en B to B ¹" explique Nicolas Milano.

"Mais nous nous sommes retrouvés confrontés à l’arrivée des centrales d’achats auxquelles nos principaux clients ont été automatiquement affiliés". Pour développer de nouveaux marchés, le jeune repreneur s’oriente alors vers le B to C². Il met en place une tarification pour les distributeurs ainsi que des prix publics, et se lance dans la vente en ligne via les market place les plus influentes : Amazon, ManoMano, Cdiscount, Leroy Merlin et Farmitoo, spécialisée dans la vente d’équipements agricoles. Un choix stratégique dont il se félicite : "J'ai rapidement eu de nombreuses demandes de particuliers concernant la livraison en point relais. La multiplicité des points de livraison de La Poste et la qualité de service proposé ont été décisifs dans mon choix de prestataire".

Aujourd’hui nous avons 30 000 références commercialisées sur les sites de vente en ligne et notre chiffre d’affaires sur ce marché est passé de 50 000 à 600 000 euros en trois ans.

Nicolas Milano, dirigeant de l’entreprise lubersacoise LEM

Nicolas Milano

Dirigeant de l’entreprise lubersacoise LEM

"La livraison du colis est le nerf de la guerre du e-commerce"

Pour le chef d’entreprise, sur ce marché très concurrentiel à rapport qualité-prix égal, la livraison est un élément déterminant pour les achats en ligne.

Il le dit sans ambages : "En matière de e-commerce, les principaux litiges sont liés à des problèmes de livraison. Ce point est capital dans notre activité. La livraison du colis est le nerf de la guerre du e-commerce". Il précise : "Le client juge une prestation de bout en bout. S’il y a un souci de livraison, nous sommes pénalisés, quelle que soit la qualité de nos produits". S’il a été approché par plusieurs concurrents, Nicolas Milano a fait le choix de travailler avec La Poste. Le facteur déterminant ? La diversité des points de livraison permettant à ses clients le choix du lieu et du créneau de livraison.

Ce qui est essentiel, c’est la relation de proximité que m'apporte La Poste. Dans la gestion de mon activité, j’ai besoin d’avoir plusieurs contacts pour pouvoir agir rapidement.

Proximité et ancrage territorial

L’entreprise Lubersac Equipement Maintenance confie annuellement plus de 20 000 colis à La Poste.

A la reprise de l’entreprise, Nicolas Milano avait le souci de conserver ce que la famille Contant avait bâti à Lubersac et continuer son développement au cœur de ce territoire.

Il reconnait volontiers l’importance de la proximité : "Ce qui est essentiel pour moi, c’est la relation de proximité. Dans la gestion de mon activité, j’ai besoin d’avoir plusieurs contacts, pour pouvoir agir rapidement. C’est aussi pour cette raison que j’ai choisi La Poste et Colissimo".

Attaché à sa présence territoriale, le groupe La Poste compte 17 000 points de contact (bureaux de poste, agences postales communales, relais poste commerçants) et 18 000 points d’accès à un service postal (Pickup, carrés pros, consignes ou encore drive colis) répartis sur l’ensemble du territoire.

(1)L'abréviation B to B désigne l'ensemble des activités commerciales nouées entre deux entreprises. Le terme anglais complet est business to business. Il peut aussi s'écrire également B2B. De manière générale, le B to B concerne tous les moyens utilisés pour mettre en relation ces sociétés et faciliter les échanges de produits, de services et d'informations entre elles. 

(2)L'abréviation B to C désigne l'ensemble des relations qui unissent les entreprises et les consommateurs finaux. Le B to C peut aussi s'écrire B2C. Autrement dit, ce type de commerce recouvre les marchandises ou les prestations conçues pour le grand public.