Publié le 19 juin 2022

La Poste produit et partage une énergie verte

Ecologie
Occitanie

La plateforme courrier d’Onet-le-Château, située près de Rodez, alimente désormais son site en énergie propre et la partage à un bailleur social situé à proximité, grâce à la mise en place d’une centrale photovoltaïque sur sa toiture. Cette autoproduction d’énergie débute ce 20 juin, à l’occasion du lancement de la semaine européenne de l’énergie durable 2022.

L'installation de la centrale, réalisée par La Poste Immobilier et subventionnée par la région Occitanie, est composée de 226 modules photovoltaïques pour une puissance totale de 85 kWc, sur une surface d’environ 970m². 75 % de l’électricité produite par les modules photovoltaïques seront utilisés pour les équipements du site, soit environ 35 % des besoins annuels en électricité de l’établissement.

La démarche de La Poste est pertinente car, au-delà de la production d’électricité propre, il y a une action sociale : le surplus de production va bénéficier à un opérateur de logements sociaux sur la commune, qui pourra répercuter ce don sous forme d’une baisse des charges locatives. De plus, ce site postal est au cœur de l’une des rares zones humides protégées de France en milieu urbain. Son action s’inscrit parfaitement dans le respect de l’équilibre écologique de la zone.

Jean-Philippe Keroslian

Maire d’Onet-le-Château

Le surplus (production du week-end) sera injecté sous forme de don auprès d’un bailleur social pour alimenter la résidence Polygone située à moins de 2 kilomètres de la plateforme courrier. "Le site postal d’Onet-le-Château s’est équipé de panneaux photovoltaïques en vue d’une opération d’autoconsommation individuelle pour le site, mais aussi d’autoconsommation collective, partagée avec des logements sociaux" explique Patrick Liminana, directeur territorial Enedis en Aveyron. "Cette opération est réalisable aujourd’hui avec l’intervention d’Enedis en termes de traitement de données. L’analyse des données a lieu toutes les 30 minutes et nous permet de répartir les productions au regard des consommations effectives. Cela nous permet également de nous assurer que l’électricité produite sur ce territoire est bien redistribuée localement".

Le 1er juin 2022, Philippe Bajou, secrétaire général du groupe La Poste et président de La Poste Immobilier (à gauche), visitait les installations en présence de Jean-Philippe Keroslian, maire d’Onet-le-Château (à droite) et Patrick Liminana, directeur territorial Enedis en Aveyron.

Le 1er juin 2022, Philippe Bajou, secrétaire général du groupe La Poste et président de La Poste Immobilier (à gauche), visitait les installations en présence de Jean-Philippe Keroslian, maire d’Onet-le-Château (à droite) et Patrick Liminana, directeur territorial Enedis en Aveyron.

Le parc immobilier représente 9 % des émissions de CO2 du groupe La Poste et la consommation énergétique des bâtiments totalise plus de 900 GWh.ef (énergie finale). Le domaine de la transition énergétique est donc naturellement un axe majeur du développement de La Poste Immobilier, et un engagement fort.

La Poste Immobilier s’est fixé des objectifs ambitieux :

  • une consommation énergétique de - 20 % kWh/m² en 2030

  • une réduction des émissions de GES sur ses bâtiments de 35 % d’ici 2030 

Au plan national, ce projet est notre deuxième centrale photovoltaïque qui rend une partie de sa production à des acteurs du territoire et contribue ainsi à la transition écologique et énergétique de notre pays. Nous voulons faire de La Poste Immobilier la première foncière verte : une foncière leader en matière de biodiversité, en matière de lutte contre la désertification des sols et en matière de production d’électricité photovoltaïque.

Philippe Bajou

Secrétaire général du groupe La Poste et président de La Poste Immobilier