Publié le 13 avril 2022

La Banque Postale accompagne le projet du Syndicat des Portes de Provence

Banque et assurance
Auvergne-Rhône-Alpes

Le Syndicat des Portes de Provence a signé 5 prêts verts avec La Banque Postale pour un montant de 30 millions d’euros, le 9 mars. Ce financement permettra la construction d’un centre de valorisation des déchets ménagers sur la commune de Malataverne, pour un coût total de 48 millions d’euros.

La Banque Postale finance le projet du Syndicat des Portes de Provence portant sur la construction d’un centre de valorisation des déchets ménagers, sur la commune de Malataverne dans la Drôme. Les prêts verts sont réservés au financement de projets à forte valeur ajoutée environnementale. Ils sont accessibles aux collectivités de toute taille et sur tout le territoire, et sont réservés à des projets favorisant la transition écologique. La Banque Postale propose ainsi aux collectivités des financements permettant de développer des projets plus vertueux pour l’environnement. 

Le SYPP a signé 5 prêts verts avec La Banque Postale pour un montant de 30 millions d’euros.

Diminuer l’enfouissement des déchets de plus de 50 %

Afin d’être en cohérence avec la réalisation de son projet de centre de valorisation des déchets ménagers, le Syndicat des Portes de Provence souhaitait faire appel à une banque locale prenant en considération les enjeux sociétaux et environnementaux. Nous sommes ravis d’avoir pu bénéficier de l’offre "Prêt Vert" proposé par la Banque Postale, qui aide au financement vertueux de projets en faveur de la transition écologique.

Antoine Fumat

Directeur général des services – SYPP

Le Syndicat des Portes de Provence (SYPP) couvre un territoire de 6 communautés de communes et 1 agglomération.

Alain Gallu, maire de Pierrelatte et président du Syndicat des Portes de Provence : "Le SYPP gère les déchets ménagers sur l’ensemble de son territoire. Les enjeux de ce centre de valorisation des déchets ménagers seront de valoriser au mieux les déchets produits, participer à la transition énergétique, créer de l’emploi et de l’économie locale et enfin diminuer l’enfouissement de plus de 50%."

Engagé dans une démarche responsable

Le SYPP est un outil indispensable dans la gestion de l’environnement et de la problématique des déchets. Engagé dans une démarche responsable, le syndicat agit selon des valeurs liées à la maitrise des impacts des déchets et dans le respect des règles législatives et réglementaires. "La règlementation, qu’elle soit nationale ou Européenne, oblige les collectivités compétentes à tenir des objectifs supposant de profondes évolutions quant à l’organisation du service public de gestion et traitement des déchets" ajoute Antoine Fumat. Le centre, qui entrera en fonction au deuxième semestre 2023, comportera deux chaînes de tri distinctes permettant d’apporter des réponses concrètes au bénéfice de l’environnement, de limiter l’enfouissement des déchets et favoriser le recyclage.

Une finance durable et responsable

Nous sommes la 1ère banque mondiale selon les agences de notation en matière de RSE. Nous poursuivons notre accompagnement auprès des acteurs privés et publics dans le sens de la transition énergétique.

Michel Rouault

Directeur régional Centre-Est de La Banque Postale

Premier prêteur bancaire des collectivités locales depuis 2015, La Banque Postale est un acteur majeur en matière de finance responsable et durable.

Les projets des collectivités locales éligibles aux prêts verts concernent les investissements dans des projets de mobilité propre, d’eau et d’assainissement, de valorisation des déchets, de construction et de rénovation énergétique des bâtiments publics et de production d’énergie renouvelable.