Publié le 21 septembre 2021

DEDT : "Notre ambition est de devenir un acteur bancaire majeur"

Banque et assurance
Centre-Val de Loire

Depuis juillet 2021, Anne-Sophie Lajeunesse est la nouvelle directrice de la Direction des entreprises et du développement des territoires (DEDT) de La Banque Postale pour l’ouest de la France. Cette plaque englobe les régions Pays de Loire, Bretagne, Centre-Val de Loire et Normandie.

Spécialisée dans les solutions bancaires à destination des personnes morales (PMO), la DEDT a pour vocation de conseiller et de prendre en charge les clientèles Entreprises, Associatives, Professionnelles ainsi que les acteurs du secteur public local et institutionnel. A l'occasion de sa nomination, nous avons rencontré la directrice de la DEDT de la région Ouest. Celle-ci nous explique le rôle que joue cette structure en termes de développement territorial tout en favorisant la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Anne-Sophie LajeunesseDirectrice de la DEDT de La Banque Postale pour l’ouest de la France
1

Vous avez rejoint le groupe La Poste en juillet dernier. Pourquoi ce choix ?

1

 : Avant d'intégrer La Banque Postale, j'ai travaillé 25 ans à la Société Générale sur des métiers très différents, mais essentiellement en clientèle sur l'ensemble des marchés : particuliers, professionnels et entreprises. J’exerçais sur un périmètre à la fois français mais aussi international. J’ai ensuite quitté l’entreprise et intégré l'École des mines de Paris pour suivre une formation en développement durable et responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Avec ce retour aux études, j'avais envisagé potentiellement de sortir du secteur bancaire mais j’ai été contactée par La Banque Postale. Ce fut alors comme une évidence. Qui mieux que La Banque Postale pour m’offrir l’opportunité d’agir RSE dans le monde de la finance et d’allier mes valeurs à mon expertise ?

2

Quelles sont vos ambitions pour la DEDT ?

2

Anne-Sophie Lajeunesse : Actuellement, nous travaillons à la naissance de La Banque de Financement, qui sera créée le 1er janvier 2022. Notre ambition est de devenir un acteur bancaire majeur au service des entreprises, des acteurs du secteur public local et des institutions financières. Elle s’articule autour de deux axes majeurs : la banque citoyenne experte des financements structurés et la banque de flux, fidèle à sa raison d’être et ancrée dans les territoires. Notre métier, c'est la banque. Mais nous appartenons au groupe La Poste. Nous en sommes les ambassadeurs. 

3

Pouvez-vous nous citer un financement ayant récemment contribué au développement territorial ?

3

Anne-Sophie Lajeunesse : Cette année, nous avons participé au financement du déploiement du réseau de très haut débit par fibre optique dans le département du Jura, contrat opéré par une entreprise normande, pour un montant de 83 M€. Ce projet initié dans le cadre du "Plan France Très Haut Débit", lancé par le gouvernement en coordination avec les collectivités locales et les opérateurs privés pour couvrir les zones blanches au cœur du territoire, démontre l’engagement de la BFI en faveur du développement économique territorial et de la lutte contre la fracture numérique. 

4

Comment contribuez-vous au développement de la RSE ?

4

Anne-Sophie Lajeunesse : La Banque Postale forme avec ses filiales, dont CNP Assurances, un bancassureur européen de premier plan leader de la finance durable. Nous proposons des prêts verts aux acteurs du secteur public et aux entreprises, et nous allons lancer très prochainement le crédit à impact. C'est un crédit au taux évolutif en fonction des performances extra financières de l’entreprise qui le souscrit. Pour l'instant, cela s'adresse principalement à des entreprises de taille intermédiaire avec un chiffre d'affaires d’au moins 50 000 000 d'euros, soumises aux déclarations de performance extra financières. Avec le crédit à impact, Nous accompagnons véritablement l’entreprise dans sa démarche RSE. Avec le crédit à impact s’instaure un véritable partenariat entre La Banque Postale et ses clients au service d’une transition juste.