Publié le 23 mars 2022

Construction d’un complexe sportif avec La Banque Postale

La commune de Domfront-en-Poiraie, dans l’Orne, a engagé la construction d’une nouvelle salle omnisports. Ce complexe aux équipements modernes a en partie été financé par un prêt contracté auprès de La Banque Postale.   

"L’ancien complexe sportif avait près de 60 ans. Il était à bout de souffle, inadapté et avait subi de nombreuses dégradations, débute Bernard Soul, président de la communauté de communes Domfront Tinchebray Interco et maire de Domfront-en-Poiraie, une ville nouvelle de l’Orne créée en 2016 de la fusion des anciennes communes de La Haute-Chapelle, Rouellé et Domfront. De plus, il ne respectait plus les normes actuelles de sécurité et contenait de l’amiante." Ce sont ces raisons qui ont poussé la municipalité à engager la construction d’une nouvelle salle omnisports sur la place du Champ-de-Foire.

Le projet, d’un montant global de 6 millions d’euros, sera financé par la Région à hauteur de 30% et par un prêt contracté auprès de La Banque Postale pour 1,25 million d’euros.

"Un atout pour accueillir de jeunes familles"

Située à l’extrémité ouest du département, Domfront-en-Poiraie a subi pendant plusieurs décennies l’exode de sa population, conséquence directe de la désindustrialisation. "Au début des années 2000, Domfront a souffert de la fermeture de l’usine Moulinex", explique l’élu.

Mais aujourd’hui, l’hémorragie démographique est jugulée. Grâce à un regain d’activité, la population s’est stabilisée et la ville compte désormais un peu plus de 4 000 habitants. "Lactalis, notre principal employeur, a même lancé une campagne de recrutement d’une centaine de salariés, poursuit Bernard Soul. 14 des 21 parcelles d’un nouveau lotissement ont d’ailleurs déjà été vendues en 8 mois. Le complexe omnisports sera un atout pour attirer et accueillir ces jeunes familles".

L’accompagnement financier par La Banque Postale nous a été suggéré à l’occasion d’une de nos rencontres régulières avec la Banque des Territoires avec qui nous avons l’habitude de collaborer. La relation de partenaire s’est instaurée naturellement. Le dossier a été instruit et mené avec efficacité.

Bernard Soul

Maire de Domfront-en-Poiraie

La reconstruction de la salle de sport a débuté en décembre 2020 avec le démantèlement de l’ancien gymnase et s’achèvera à la fin du mois d’octobre. Le nouveau complexe comprendra des équipements modernes sur plusieurs niveaux avec des salles de musculation et de danse, un espace fitness et un dojo. Un mur artificiel pour la pratique de l’escalade, discipline en vogue depuis les dernières olympiades de Tokyo, a également été intégré. Le projet, d’un montant global de 6 millions d’euros, sera en partie financé par la Région (à hauteur de 30%) et par un prêt contracté auprès de La Banque Postale pour 1,25 million d’euros.

Accompagner la transition énergétique

A l’instar de la commune de Domfront-en-Poiraie, la direction des financements locaux de La Banque Postale accompagne les projets des communes de moins de 7 500 habitants et de leurs établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Nous intervenons sur tous les projets sur des durées allant jusqu’à 25 ans

Stéphanie Massa

Directrice des financements locaux à la Banque de Financement et d’Investissement

L’ancien gymnase de Domfront était gourmand en énergie. Les nouvelles installations permettront une réduction des coûts. Par ailleurs, des panneaux photovoltaïques seront installés sur le toit. L’énergie produite sera consommée sur place et l’éventuel reliquat revendu. "Depuis 2019, nous sommes aussi partenaire des petites collectivités pour mener à bien leurs projets en faveur de la transition écologique, complète Stéphanie Massa. Notre gamme de prêts verts permet de financer des actions environnementales dans les domaines de l’eau et l’assainissement, la valorisation des déchets, la rénovation énergétique, ou bien encore les énergies renouvelables."