Publié le 13 février 2022

Contrat de Présence postale : Bilan et perspectives en Nouvelle Aquitaine

Développement Territorial
Nouvelle Aquitaine

Financement du fonctionnement des partenariats avec les collectivités territoriales et les commerçants, création de formats innovants de mutualisation, accompagnement des usages numériques, modernisation des bureaux et des agences postales communales et intercommunales : les contrats de présence postale territoriale apportent de multiples avancées concrètes.

Créés en partenariat entre l’État, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité et La Poste, ces contrats tripartites ont renforcé le dialogue entre les élus et La Poste et ont permis d’adapter la présence postale sur l'ensemble du territoire.

Arrivant à son terme fin 2022, le contrat de présence postale territoriale 2020-2022 a été co-construit avec les élus locaux. Sur base d'une démarche participative lancée à travers toute la France, le présent contrat avait permis à 1 200 élus de partager leurs besoins et idées au cours de 125 réunions.

Un futur contrat en co-construction

En Nouvelle-Aquitaine, la co-construction du contrat de présence postale 2023-2025 entre les présidents des Commissions départementales de présence postale territoriale (CDPPT) et les équipes de la délégation régionale est d'ores et déjà lancée. Le débat sur les nouvelles orientations a commencé en janvier 2022.

Les Commissions départementales de présence postale territoriale sont les lieux de ces débats en local. Il en ressort des contributions à la construction du futur contrat synthétisées par l’Observatoire de la présence postale (ONPP).

L’ONPP pilote et anime les travaux des CDPPT. Il veille au respect des engagements du groupe La Poste en matière d’évolution du réseau dans le cadre de partenariats, et suit la gestion du fonds de péréquation.

La construction du contrat de présence postale et les échanges entre les 3 parties se font ensuite au niveau national.

L’accessibilité des services au cœur des préoccupations

C'est dans la perspective de dresser le bilan du contrat 2020-2022 et de faire émerger des propositions d’actions pour celui à venir que les présidents des CDPPT de Nouvelle-Aquitaine et la délégation régionale de La Poste se sont réunis le 20 janvier dernier.

Sur l’ensemble des territoires, l’accessibilité des services au public est au cœur des préoccupations. Sur ce point, la CDPPT joue un rôle majeur pour garantir l’accès aux services postaux.

Isabelle Lahore

Présidente de la CDPPT des Pyrénées-Atlantiques

A l'occasion de ces premières rencontres, nous avons échangé avec deux présidentes de commissions départementales de présence postale territoriale (CDPPT). Celles-ci dressent une première synthèse des actions menées dans le cadre du contrat 2020-2022 et abordent les priorités pour le contrat 2023-2025.

Découvrir l'interview d'Isabelle Lahore

Découvrir l'interview de Pascale Guittet

Les élus ont pris conscience que les bureaux de poste doivent évoluer et que la transformation de la présence postale est indispensable.

Pascale Guittet

Présidente de la CDPPT de la Vienne et membre de l’Observatoire national