Publié le 18 septembre 2022

Breizh Biodiv : relever ensemble le défi de la biodiversité

Ecologie
Bretagne

Fin juin 2022, la fondation Breizh Biodiv, dont La Poste est un des membres fondateurs, a organisé à Dinard (Ille-et-Vilaine), une 1ère convention annuelle pour relever ensemble le défi de la biodiversité en Bretagne. Une journée qui marque la première année de la fondation.

Créée il y a un an, la fondation Breizh Biodiv a pour particularité d’associer acteurs publics et privés, parmi lesquels des premiers mécènes comme EDF, ENGIE, ARKÉA et le groupe La Poste. Des porteurs de projets d’intérêt général s'intègrent également au projet tels que la Fédération bretonne nature environnement (FBNE), la Ligue de protection des oiseaux (LPO) ou encore Fibois.

La fondation Breizh Biodiv a pour particularité d’associer acteurs publics et privés

L’ambition est d’ancrer sur le territoire un "mécénat environnemental" au service de l’adaptation au changement climatique, de l’atténuation de ses effets et de la préservation de la biodiversité et des ressources. Un premier appel à projets sur le thème "biodiversité et forêt" a permis de sélectionner 10 lauréats qui, depuis, sont accompagnés par la fondation Breizh Biodiv. Pour 2022, l’appel à projets porte sur la thématique "Biodiversité et milieux aquatiques".

"Cette 1ère convention annuelle a été très riche" déclare Stéphanie Missir, responsable RSE et ESS pour le groupe La Poste en Bretagne. "Nous avons pu retrouver l’ensemble des entreprises membres fondateurs ainsi que des témoignages inspirants et des retours d’expérience concrets".

Les actions du groupe

"Concernant La Poste, nous avons mis l’accent sur le volet immobilier avec l’intervention de Bernard Marcadet de notre filiale La Poste Immobilier" poursuit Stéphanie Missir. "L’occasion de mettre l’accent sur certaines actions telle que la signature en 2013 d’une convention avec la Ligue Protectrice des Oiseaux qui a permis la mise en place dans les sites postaux de Quimper et de Rennes, des "Refuges LPO", c’est-à-dire des espaces de biodiversité permettant de préserver la faune et la flore sauvages. Actuellement, la LPO apporte son expertise dans le diagnostic biodiversité du site de la future agence Colis de Rennes". La Poste s’est engagée à réduire de 30% ses émissions de GES d’ici 2025. "Nous les avons, d’ores et déjà, réduit de 18% depuis 2012. La Poste est le n°1 mondial de la compensation carbone volontaire" conclut Stéphanie Missir.

Le groupe La Poste devient l’un des acteurs de la gestion raisonnée des ressources. Nous intégrons l’économie circulaire dans le fonctionnement quotidien de notre groupe et nous nous positionnons en catalyseur sur les marchés de l’occasion et du recyclage. Nous soutenons l’écosystème de l’économie circulaire et les filières territoriales liées.

Stéphanie Missir

Responsable RSE et ESS pour le groupe La Poste en Bretagne