Publié le 6 février 2022

Fondation Breizh Biodiv : les premiers lauréats dévoilés

Ecologie
Bretagne

Créée en décembre 2020, à l’initiative de la Région avec différents partenaires dont La Poste, la fondation Breizh Biodiv est destinée à accélérer la transition écologique en soutenant des projets d’intérêt général portés localement en faveur de la préservation de la biodiversité et des ressources. Retour sur les résultats du 1er appel à projets.

La fondation Breizh Biodiv est destinée à accélérer la transition écologique en Bretagne. En tant que membre fondateur, La Poste apporte au sein de Breizh Biodiv, en plus de son mécénat financier, ses compétences. Le Groupe contribue de longue date à des projets locaux sources de biodiversité.

La Poste a choisi d’éditer un collector de 8 timbres dédiés à la biodiversité bretonne

En Bretagne, La Poste a ainsi investi dans 13 projets en faveur du carbone et de la biodiversité : 9 fermes laitières bas carbone dans les 4 départements bretons, 1 reforestation de 3ha à Braspart/Lopérec et 3 projets Carbocage dans le Morbihan.

Pour accompagner l’année de lancement de la fondation en 2021, La Poste a choisi d’éditer un collector de 8 timbres dédiés à la biodiversité bretonne afin de sensibiliser le grand public comme les postiers et de faire connaître Breizh Biodiv. 

Les lauréats 2021

Dans le cadre de son premier appel à projets, Breizh Biodiv a souhaité encourager des projets innovants de reforestation et de plantation d’arbres en milieu urbain qui participent également à la protection de la faune et de la flore et à la lutte contre le réchauffement climatique.

Trente-sept porteurs de projet (collectivités, associations ou structures publiques) ont répondu à ce premier appel, et dix ont retenu l’attention de la fondation.

Fondation-breizh-biodiv--les-premiers-laureats-devoiles

Dévoilés le 22 décembre 2021 à Saint-Malo les lauréats se sont partagé une enveloppe financière de 235 000 € (30 000 € maximum par opération) pour mener à bien leurs projets sur une ou plusieurs années, partout en Bretagne :

  • Commune de Saint-Samson sur Rance (22) : Création d’une forêt-jardin gourmande dans le bourg 

  • Ville de Saint-Malo (35) : Boisement et forêt urbaine dans 3 sites distincts 

  • Commune du Minihic-sur-Rance (35) : Coulée verte jusqu’à la Rance (1 500 hab/1 500 arbres) 

  • Commune de Chavagne (35) : Aménagement du Bois de la Sillandais 

  • Association Là-Haut, à Rennes – La Prévalaye : Création d’une Aire Terrestre Educative forestière 

  • Office national des forêts en Ille-et-Vilaine : Protection durable des prairies forestières 

  • Ville de Gouesnou (29) : Création de vergers et jardins partagés 

  • Commune de Hennebont (56) : Projet de végétalisation de cour d’école

  • Commune de l’Île d’Arz (56) : Projet participatif « Au pied de mon arbre »  

  • Association Clim’actions dans le Morbihan : De nouvelles forêts pour le climat et la biodiversité 

Vers un "mécénat environnemental"

L’originalité de Breizh Biodiv est d’associer acteurs publics et privés, parmi lesquels des mécènes comme EDF, ENGIE, ARKÉA et le groupe La Poste, avec des associations telles que la Fédération bretonne nature environnement (FBNE), la Ligue de protection des oiseaux (LPO) ou encore Fibois, la société civile, les chercheurs. L’ambition est ainsi d’ancrer sur le territoire un "mécénat environnemental" au service de l’adaptation au changement climatique, ainsi qu’à l’atténuation de ses effets et à la préservation de la biodiversité et des ressources. 

L’appel à projets de Breizh Biodiv pour 2022 portera sur la préservation des ressources en eau.

Breizh Biodiv a été placée sous l’égide de la Fondation pour la Nature et pour l’Homme (FNH), reconnue pour son expertise en matière de transition écologique et pour son engagement de 30 ans aux côtés des acteurs de terrain. Il est prévu que les fonds collectés par la fondation soient gérés pendant 5 ans par la FNH, qui l’abrite.