Publié le 2 décembre 2021

Un ancien centre de tri postal accueille les Restos du Cœur

Groupe
Ile-de-France

Dans le cadre d'une occupation temporaire du site de Saint-Denis Principal (93), Poste Immo, filiale du groupe La Poste, a mis une partie de ses locaux à disposition de l'association les Restaurants du Cœur.

Depuis la fin du mois d'août, l'association créée par Coluche bénéficie d'un accès au rez-de-chaussée du site postal de Saint-Denis Principal. Cette mise à disposition était essentielle pour l'association qui cherchait une nouvelle implantation parisienne pour reprendre en urgence ses activités : leur ancien local ayant été restitué à la mairie pour la réalisation d'une opération de rénovation.

Le bâtiment postal, actuellement vacant, représente une surface d'activité d'environ 1 100 m², avec un parking extérieur et un quai permettant à l'association de reprendre ses activités logistiques et d'apporter une assistance bénévole aux personnes démunies dans le nord de Paris.

"Les Restos du Cœur cherchaient initialement un local sur le nord de Paris. Nous leurs avions proposé des surfaces dans le 19e mais ces dernières étaient trop petites" témoigne Jamel Adouche, manager immobilier opérationnel à la direction régionale Ile-de-France de Poste Immo. "Nous leurs avons ensuite proposé de visiter le site de Saint-Denis qui était, certes, en dehors de leur zone de prédilection mais qui répondait à tous les autres critères (surfaces, parking, quai) ".

Nous sommes très heureux d’avoir pu accompagner une association comme les Restos du Cœur et ce, dans un délai contraint. Ce type d’action s’inscrit dans la droite ligne de notre engagement en tant que foncière d’une entreprise citoyenne.

Jamel Adouche

Manager immobilier opérationnel - Direction régionale Ile-de-France de Poste Immo

L'ancien tri postal est donc actuellement utilisé par l'association comme site de logistique alimentaire. Les collectes d'invendus alimentaires, le tri, la préparation puis les livraison sur les sites de distribution de repas aux plus démunis dans le nord de Paris (75 et 93) y sont désormais organisés. Par ailleurs, la préparation des repas est effectuée par des personnes en réinsertion. Les mots de Jamel Adouche résument le sentiment partagé par les collaborateurs de Poste Immo à l'issue de cette opération : "Nous espérons avec cette opération, comme avec celle que nous menons avec l’association Aurore, avoir permis à nos concitoyens en difficulté de trouver un peu de réconfort en cette période compliquée".