Publié le 14 septembre 2022

Strasbourg : de nouvelles installations au profit de gains en CO₂

Ecologie
Grand Est

Engagée en faveur de la transition écologique, La Banque Postale organise chaque année un appel à projet Fonds Carbone. Ses collaborateurs sont invités à proposer des actions concrètes et mesurables pour réduire les émissions carbone des sites postaux. Au cœur du Village La Poste de Strasbourg, deux projets ont récemment retenus l'attention.

Deux projets lauréats sur le site de La Fonderie

Concrètement, le projet Fonds Carbone permet de dégager des budgets pour des travaux dans le cadre des économies d’énergie. Deux projets lauréats ont été retenus. Les travaux liés à ceux-ci seront réalisés au second semestre 2022.

Émile Girard qui se charge des services à l'occupant, Patrick Muller de La Poste Immobilier, Fouzi Taïbi gestionnaire du site Advenis et Michel Bisceglia, coordonnateur technique et sécurité au CREC de Strasbourg, sont les artisans de cette réussite pour 2022. A travers leurs projets, ceux-ci ont proposé des solutions permettant de diminuer les consommations d’énergie sur le site de La Fonderie, qui est certifié ISO 50001 depuis avril 2020.

Emile Girard orchestre les liens entre Fouzi Taïbi, qui est en relation avec les entreprises concernant les devis et les travaux, Patrick Muller qui représente le propriétaire et qui doit valider les propositions et Michel Bisceglia pour La Banque Postale qui valide le budget. Émile explique : "c’est un parcours complexe pour atteindre ce résultat. Le projet est travaillé à quatre têtes et il faut être persévérant pour monter les dossiers. C’est donc une satisfaction pour nous lorsque le projet abouti. C’en est une autre de savoir que le bénéfice sera réparti sur l’ensemble des utilisateurs du site. Et c’en est une plus grande encore d’agir pour le bien de la planète et de la lutte contre le dérèglement climatique."

Projet 1 : Assainir l'air

Les salles de réunion sont ventilées par des centrales thermiques automatiques qui fonctionnent sur des plages horaires définies et programmées. L'installation de détecteurs de CO₂ dans chaque salle permettra de réduire leurs fonctionnements suivant leur taux d’occupation, le site étant ouvert du lundi au vendredi de 6h à 20h ainsi que le samedi matin.  Avec moins d'apport d'air neuf et de rejet d'air chauffé l'hiver ou climatisé l'été, la consommation d'énergie baissera.

Projet 2 : installation de têtes thermostatiques connectées

Elles sont prioritairement placées dans des locaux occupés partiellement en journée, pour permettre aux collaborateurs de gérer leur chauffage et d’arriver à une diminution de la consommation. L’optimisation de la gestion du chauffage se fera par un pilotage humain des têtes thermostatiques via le chargement d’une application sur les téléphones portables.