Publié le 5 octobre 2022

Sobriété énergétique : le groupe La Poste acteur du plan national

Déjà fortement engagé dans une stratégie de décarbonation depuis plus de 10 ans, le groupe La Poste intensifie sa stratégie "bas carbone". Face à la crise énergétique, le groupe participe à l’effort de solidarité nationale en renforçant les comportements vertueux déjà en place dans sa politique de sobriété énergétique et en rejoignant le dispositif Ecowatt.

Dès le début du mois de septembre, le Gouvernement a appelé les administrations et les entreprises à mettre en place un plan de sobriété énergétique permettant de réduire d’au-moins 10 % les consommations énergétiques. Déjà engagé dans la transition énergétique, le groupe La Poste renforce son plan de sobriété énergétique pour participer activement à l’effort de solidarité nationale.

Décliné en quatre axes et porté par l’engagement des postiers, le plan de sobriété énergétique du groupe permettra d’atteindre rapidement l’objectif de - 10 % de ses consommations énergétiques.

Axe 1 : Réduire les consommations énergétiques des infrastructures et des véhicules

  • Réduction de la température de chauffage dans les locaux industriels et tertiaires dont les bureaux de poste ;

  • Accélération de l’équipement en éclairage LED dans les sites les plus énergivores et limitation d’une manière générale des éclairages ;

  • Accélération du remplacement des systèmes de chauffages au fuel et au gaz ;

  • Accélération de la rénovation des bâtiments à forte déperdition énergétique grâce à la foncière La Poste Immobilier ;

  • Poursuite de la décarbonation de la flotte automobile (La Poste a déjà 37 000  véhicules électriques en circulation) et incitation au recours aux modes de transports propres et doux ;

  • Planification des plages de consommation selon les recommandations Ecowatt (8h-13h et 18-20h), avec par exemple le décalage des recharges des véhicules électriques sur des créneaux non critiques, entre 13h et 18h ou après 20h.

Axe 2 : Impliquer les collaborateurs du groupe et ses filiales

  • Poursuite de l’éco conduite (100 000 collaborateurs formés depuis 2010) ;

  • Limite des déplacements professionnels et leurs impacts CO2 associés ;

  • Sensibilisation forte des collaborateurs sur l’impact des différents usages de leurs outils numériques individuels.

Axe 3 : Assurer la continuité des activités postales

  • Création d’une cellule de veille « énergie » pilotée par la direction de la sécurité du groupe ;

  • Mise en place de plans d’actions complémentaires en cas d’alerte rouge et de plans de secours en cas de délestage de la part du réseau RTE.

Axe 4 : Mettre le groupe au service de la solidarité nationale

Le groupe La Poste met à disposition du collectif ses savoir-faire et son organisation afin de réussir l’enjeu de mobilisation de tous sur le sujet de l’énergie :

  • Les 65 000 facteurs présents 6 jours sur 7 sur tout le territoire en proximité avec les habitants ;

  • Le réseau physique de 17.000 points de contacts (bureaux de poste, relais poste…) et notamment les 1 600 bureaux de poste équipés d’écrans TV qui permettent de toucher près d’1 million de visiteurs chaque jour ;

  • Le réseau numérique au travers de ses sites internet Laposte.fr et lapostegroupe.com (1,5 million de visiteurs uniques par jour au total).

Ainsi, le groupe s’appuiera sur son réseau physique et digital pour sensibiliser les Français, notamment lors des alertes de RTE. Le groupe La Poste a fait le choix de s’engager dans le programme EcoWatt aux côtés d’autres grands acteurs économiques publics (dont la Caisse des Dépôts) et privés.

Soutenu par le ministère de la Transition écologique et énergétique et porté par RTE (Réseau de transport de l'électricité) et l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), EcoWatt est un dispositif citoyen qui permet aux Français, entreprises et collectivités d’adopter une consommation d’énergie responsable et de contribuer ainsi à assurer le bon approvisionnement de tous en électricité. EcoWatt qualifie en temps réel le niveau d’électricité disponible et permet ainsi de mobiliser les collaborateurs autour d’un projet d’intérêt public, notamment lors des périodes hivernales de fortes tensions sur le système électrique.

Par ailleurs, La Poste a remporté un appel à projets lancé en novembre 2021 par le Ministère de la Transition Écologique et l’Ademe et pilote le programme "Baisse les watts" pour aider les TPE/PME à réaliser des économies d’énergie.

Lauréate de l’appel à projets lancé en novembre 2021 par le Ministère de la Transition Écologique et l’Ademe, La Poste pilote le programme "Baisse les watts" pour aider les TPE/PME à réaliser des économies d’énergie. Avec sa filiale Économie d’Energie, et ses partenaires Energies Demain, CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) France et CMA (Chambre des Métiers et de l’Artisanat) France, La Poste s’appuie sur son savoir-faire en matière de sobriété énergétique et ambitionne de guider le plus grand nombre de professionnels à horizon 2025 parmi les 700 000 TPE/PME les plus énergivores.

Le groupe La Poste engagé en faveur de la transition énergétique depuis plus de 10 ans

L’engagement du groupe La Poste en faveur de la transition énergétique est depuis plus de 10 ans au cœur sa stratégie et concourt directement à l’alignement de son empreinte GES aux objectifs 1,5°C des accords de Paris.

Cet engagement se traduit par une maturité et une exemplarité reconnues qui s’illustrent par des réalisations concrètes  comme par exemple l’alimentation à 85% de ses sites en électricité d’origine renouvelable partout dans le monde ou encore la production annuelle de 8 GWh d’électricité d’origine renouvelable via 51 600 m² de panneaux photovoltaïques installés sur 54 centres industriels Colis/Courrier.

197 sites de France sont par ailleurs certifiés ISO 50 001 depuis 2020 grâce au Système de Management de l’Energie et le groupe déploie sur l’ensemble de ses sites depuis  2021 la solution SOBRE Energie (projet Puissance 10 000) permettant le monitoring des consommations énergétiques de chaque site.