Publié le 5 janvier 2022

Signature du premier accord social de la Branche Grand Public et Numérique

Groupe
National

Nathalie Collin, Directrice Générale de la branche Grand Public et Numérique du groupe La Poste et les organisations syndicales CFDT, FO, CGC, CFTC et l’UNSA, ont signé le 8 décembre dernier le premier accord social de la nouvelle branche créée le 1er juillet 2021.

Cet accord s’inscrit dans la lignée de celui du Groupe, "La Poste engagée avec les Postiers ", signé pour la période 2021 – 2023, et met l’accent sur les parcours professionnels et l’accompagnement des projets individuels des postiers.

La signature de ce premier accord social majoritaire avec nos organisations syndicales illustre l’engagement de la Branche Grand Public et Numérique en faveur des postiers et notre volonté d’accompagner chacun de nos 50.000 collaborateurs dans son évolution professionnelle. Il témoigne de la profonde transformation de notre groupe au service d’une ambition, créer un puissant distributeur omnicanal au service des particuliers et des professionnels. Il constitue une étape incontournable dans l’atteinte de nos objectifs en matière d’expérience et de satisfaction client.

Directrice Générale de la Branche Grand Public et Numérique du groupe La Poste et DGA du groupe La Poste

Nathalie Collin

Directrice Générale de la Branche Grand Public et Numérique et DGA du groupe La Poste

L’ambition de la Branche Grand Public et Numérique, affirmée dans cet accord, est d’accompagner l’ensemble des collaborateurs de la branche nouvellement créée dans la préparation et l’anticipation des évolutions à venir en leur permettant de construire leur projet professionnel et de pouvoir se projeter dans le nouveau plan stratégique "La Poste 2030, engagée pour vous ".

Des engagements forts et des actions concrètes

L’accord signé sur une durée de 2 ans porte sur trois axes principaux, l’information des collaborateurs, l’accompagnement des parcours professionnels et les modalités financières complémentaires pour faciliter les évolutions professionnelles.

Pour satisfaire à ces objectifs, l’accord prévoit des mesures concrètes comme :

  • 2 temps d’échanges annuels avec les collaborateurs sur les parcours professionnels,

  • 3 heures dédiées à chaque agent pour qu’il puisse construire ou alimenter son projet professionnel,

  • Une information collective passant notamment par les instances sociales,

  • Des parcours de développement adaptés à chaque postier,

  • Le renforcement de la pratique des viviers de pré recrutement,

  • Une approche individuelle de l’accompagnement financier,

  • L’élargissement à plus de personnel de l’accompagnement pour les postiers qui bénéficient d’une rémunération variable spécifique en la simplifiant et en donnant plus de visibilité au postier.

 Les dispositions figurant dans le présent accord s’appliquent à tout le personnel de la branche Grand Public et Numérique. Les managers, soutenus par la fonction RH, seront des acteurs essentiels au bon déploiement de celui-ci.

Cet accord, valable jusqu’au 31 décembre 2023, constitue la première partie d’un socle contractuel qui couvrira l’ensemble des domaines RH, organisation et conditions de travail et les sujets communs aux conseillers bancaires.