Publié le 23 février 2022

Résultats 2021 du groupe La Poste

Informations financières
Éclairage
National

Le Conseil d’administration de La Poste, réuni ce jour sous la présidence de Philippe Wahl, a arrêté les états financiers consolidés du groupe pour l’exercice 2021.

L'année 2021 par Philippe Wahl, président-directeur général du groupe La Poste

"Le groupe La Poste a atteint en 2021 un chiffre d’affaires de 34,6 milliards d’euros et présente des résultats en redressement grâce à l’engagement et à l’efficacité des postières et des postiers. Grâce également à nos actionnaires, La Caisse des Dépôts et l’Etat qui ont soutenu nos investissements, confortant ainsi notre développement. Avec la croissance sans précédent du e-commerce et la digitalisation de la société, les activités de l’Express et du Colis ont connu des niveaux record (2,8 milliards de colis livrés en 2021 contre 1,1 milliard en 2013) ; tandis que les volumes du Courrier ont continué de s’éroder (7,3 milliards de plis en 2021 contre 13,7 milliards en 2013) après une chute accélérée en 2020. Le chiffre d’affaires des nouveaux services de proximité humaine a enregistré une croissance de +26% et s’est établi à 642 millions d’euros. 2021 a été l’année du lancement de notre nouveau plan stratégique "La Poste 2030, engagée pour vous". Il a comme objectif de construire pour notre Groupe un modèle pérenne permettant une croissance rentable et responsable. Nous avons déjà franchi en 2021 des étapes stratégiques majeures. GeoPost a accéléré son développement en Europe et au grand international. Une nouvelle branche, Grand Public et Numérique, a été créée au 1er juillet, alliant la puissance de notre réseau physique à l’expertise de nos services numériques pour améliorer la satisfaction de nos clients, première de nos priorités stratégiques. La Banque Postale s’est renforcée en tant que bancassureur de premier plan, avec la montée au capital de CNP Assurances, et la création d’une BFI "citoyenne".  Le groupe est pleinement investi dans ses quatre missions de service public qui ont été confortées par la décision de l’État d’accorder une compensation au titre du Service Universel Postal. En 2021, La Poste a adopté le statut d’entreprise à mission qui confirme son engagement au service de la société tout entière. Cet engagement au quotidien est celui des postières et des postiers qui ont été résilients et professionnels face à la crise sanitaire. Le redressement de nos résultats nous permet de verser une prime d’intéressement aux femmes et aux hommes, qui chaque jour, sont les acteurs de la transformation du groupe La Poste."

Copyright Romuald Meigneux

Performance du groupe, en chiffres

  • Chiffre d’affaires¹ : 34,6 Mds€, soit +11,0%, et +9,6% à périmètre et change constants (pcc)

  • Résultat net part du groupe :

    - 2,1 Mds€, stable (-15 m€)

    - 1,2 Md€ hors effets de première comptabilisation des titres CNPA, hors dépréciation des actifs Courrier et hors dépréciation des impôts différés actifs, soit une croissance de +1,5 Mds€² par rapport à 2020

Consulter l'intégralité des résultats 2021
pdf - 1 Mo
Télécharger

Faits marquants 2021

La poursuite des tendances impactant le modèle économique du groupe :

  • Des volumes de courrier en retrait accéléré depuis le début de la crise sanitaire (-10,5% en moyenne par an sur la période 2019-2021 et -2,4% en 2021, leur baisse structurelle ayant été atténuée en 2021 par un effet de base favorable),

  • Soutenus par une logistique robuste, les volumes de colis et express ont continué de progresser en 2021 (2,8 milliards de colis distribués³, soit +10,7%), après une année 2020 record, dans un contexte de croissance très dynamique du e-commerce mondial, 

  • La Banque Postale, dont le rapprochement avec CNP Assurances a connu de nouvelles avancées, connaît une dynamique de reprise de ses activités dans un contexte de taux bas toujours pénalisant ;

Les avancées stratégiques majeures :

  • Accélération de la diversification et des relais de croissance,

  • Création de la branche Grand Public et Numérique⁴, intégrant la puissance du digital avec le réseau de distribution physique de La Poste,

  • Depuis le 1er juillet, GeoPost assure le pilotage opérationnel d’Asendia, facilitant les synergies au sein des activités internationales logistiques,

  • Allocation d’une première dotation de 520 m€ par l’État compensant le déficit du service universel postal au titre de 2021,

  • Adoption en juin 2021 du statut d’entreprise à mission, assorti d’engagements d’impact positif sur la société : contribuer au développement et à la cohésion des territoires, favoriser l’inclusion sociale, promouvoir un numérique éthique, inclusif et frugal, œuvrer à l’accélération de la transition écologique pour tous,

  • Signature d’un nouvel accord social national "La Poste engagée avec les postiers", marqueur d’une politique sociale volontariste ;

La reconnaissance de l’engagement sociétal du groupe par les agences de notation extra-financière :

  • Maintien au 1er rang mondial tous secteurs confondus par Vigeo Eiris, attribution de la médaille Platinium par EcoVadis et inscription sur la "Liste A" de CDP,

  • La Banque Postale est la première banque européenne et l’une des premières institutions financières au monde à disposer d’une trajectoire de décarbonation validée par la "Science Based Targets initiative" (SBTi),

  • Évolution favorable de la notation financière du groupe : portée en novembre 2021 à A+, perspective "stable", par Standard & Poor's, et maintenue en décembre à A+, avec une perspective rehaussée à "stable", par Fitch Ratings.

En savoir plus

Perspectives

En 2022, le groupe poursuivra la mise en œuvre de son plan stratégique "La Poste 2030, engagée pour vous" afin de progresser vers son objectif d’être une entreprise en croissance rentable, qui réussit sa transformation vers un modèle économique pérenne. Le groupe La Poste continuera de consolider le socle de ses activités historiques, tout en développant ses moteurs de croissance - le colis et l’express, la bancassurance - au travers notamment d’acquisitions ciblées visant notamment à l’expansion géographique de ces activités. Le Groupe préparera également le nouveau contrat de présence postale. Désormais entreprise à mission, le groupe continuera à donner des preuves de sa responsabilité citoyenne, sociale et sociétale. En matière de transition énergétique, il poursuivra l’électrification de sa flotte de véhicules, ainsi que l’accompagnement des métropoles pour déployer des solutions de logistique urbaine durable.

(1)Dans l’ensemble du communiqué de presse, le terme chiffre d’affaires désigne l’ensemble des produits opérationnels du groupe, composés du chiffre d’affaires des activités industrielles et commerciales, et du produit net bancaire de La Banque Postale (intégrant le produit net des activités de CNP Assurances).

(2)A fin 2020, l’effet de première comptabilisation des titres CNPA représente +3,6 Mds€ sur le résultat net part du groupe, le montant de la dépréciation des actifs du Courrier s’élève à 900 m€ et le montant des impôts différés actifs s’élève à -298m€ € ; à fin 2021 le montant de la reprise de provision pour dépréciation des actifs Courrier s’élève à +900m€.

(3)Croissance des volumes cumulés colis, express et e-pacq.

(4)Ces modifications d’organisation sont entrées en vigueur au 1er juillet 2021.

(5)Le 22 juillet 2021, l’État s’est engagé à verser à La Poste une dotation annuelle au titre du Service Universel Postal de 500 à 520 m€, sur la période 2021-2025, en fonction de la qualité de service.

(6)Organisme indépendant de référence piloté par quatre organisations internationales.