Publié le 13 septembre 2022

Rénovation énergétique : Mancelle d’habitation fait appel à La Poste

Ecologie
Pays de la Loire

En Sarthe, le bailleur social Mancelle d’habitation fait appel au groupe La Poste pour valoriser son opération de calorifugeage de ses logements situés à Coulaines, via sa filiale Économie d’Énergie (EDE), experte en valorisation des Certificats d’Economie d’Energie.

L’entreprise Économie d’Énergie (EDE), filiale du groupe La Poste depuis 2019, est experte en valorisation des Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Elle propose un accompagnement pointu sur l’analyse des projets et leur éligibilité au dispositif, à la constitution des dossiers et la mise en conformité des documents, ou encore pour la valorisation des CEE via le versement d’une prime maîtrisée sur un marché fluctuant.

Notre filiale est un délégataire d’obligations qui fait se rencontrer l’offre et la demande : ceux qui font les travaux et ceux qui vont financer les certificats. Notre force réside dans le maillage territorial de La Poste associé à l’expertise de la filiale. Les dossiers financiers s’échelonnent généralement sur plusieurs mois avec des montants importants. Face au marché spéculatif des CEE, il est rassurant de s’appuyer sur un groupe comme La Poste qui sécurise les flux et apporte transparence et visibilité.

Hélène Bansard

Responsable développement solutions nouveaux services à La Poste

"Le dispositif des CEE est un instrument d’incitation à la rénovation énergétique en France" explique Hélène Bansard, responsable développement solutions nouveaux services à La Poste."L’Etat demande aux fournisseurs d’énergie, appelés les obligés, de participer financièrement aux travaux de rénovation énergétique réalisés par des particuliers, entreprises ou établissements publics. En place depuis 2006, le dispositif définit des conditions techniques à respecter via des fiches standardisées qui encadrent la conformité des travaux et la performance énergétique attendue. Les fournisseurs rachètent ensuite ces certificats générés par le travail de valorisation d’EDE".

Près de 1 000 logements concernés

La filiale a déjà accompagné pour plus de 1,3 million d’euros de travaux d’efficacité énergétique. En Sarthe, le bailleur social Mancelle d’habitation fait appel au groupe La Poste pour valoriser son opération de calorifugeage de ses logements situés à Coulaines. Les locataires sont gagnants : leurs logements sont moins énergivores.

"Notre enjeu est le bien-être des locataires. Pour proposer le même niveau de qualité de prestation sur l’ensemble de notre parc, nous avons engagé un plan de réhabilitation de nos logements" explique Alexis Masson, chargé des affaires foncières et des marchés chez Mancelle d’habitation. "L’objectif étant pour nous d’accompagner le locataire dans son parcours résidentiel. En isolant les canalisations d'eau chaude et de chauffage, nous espérons réaliser une économie d’environ 15% sur la facture énergétique de nos locataires. Près de 1 000 logements présents à Coulaines sont concernés par cette opération de calorifugeage, qui est éligible au dispositif des certificats d’économies d’énergie". Pour le gestionnaire d’habitations à loyer modéré, une partie des travaux engagés est financée par la prime récupérée via la valorisation des certificats d’énergie. Enfin, les obligés disposent d’un volume de CEE à acheter. Un projet qualifié de "win-win-win".

Les premiers contacts avec La Poste et sa filiale se sont fait naturellement : on parlait le même langage et on avait la même vision des choses. J'ai eu plusieurs interlocuteurs : chacun est intervenu en fonction de son domaine de compétences. Avoir le bon interlocuteur en fonction de nos besoins était important pour nous.

Alexis Masson

Chargé des affaires foncières et des marchés chez Mancelle d’habitation

Mancelle d’habitation dispose d’un parc d’environ 6 500 logements : 2/3 collectifs, 1/3 individuels. Plus de 300 000 particuliers et plus de 80 bailleurs sociaux sont accompagnés par Économie d’Énergie (EDE), filiale de La Poste.