Publié le 6 septembre 2022

Rénovation énergétique des collèges de La Vienne : La Poste en soutien

Ecologie
Nouvelle Aquitaine

Le Conseil départemental de la Vienne a initié en 2022 un programme de rénovation thermique de quatre de ses collèges. Ce programme s’appuie pour une partie du financement sur le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), dont un projet mis en œuvre avec Économie d’Énergie (EDE), filiale de La Poste.

Le Conseil Départemental de la Vienne a en charge l’entretien et le fonctionnement de 35 collèges publics. Dans le cadre du programme de rénovation de ses établissements, et notamment à travers le Plan Collèges 2015-2025, la collectivité a initié pour 2022, un programme de rénovation thermique de quatre collèges.

Les certificats d’économie d’énergie font partie des leviers financiers qui nous aident à mener une politique de réhabilitation énergétique ambitieuse. Ces éléments d’ajout et d’accompagnement du montage financier sont les bienvenus. Sans ces dispositifs, beaucoup de collectivités seraient dans une difficulté non négligeable. Les CEE sont non seulement des éléments aidants, mais aussi des éléments permettant de dimensionner les projets.

Claude Baudu

Directeur adjoint de la direction des bâtiments du Conseil départemental de la Vienne

Il s’appuie, pour une partie du financement, sur le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), dont un projet mis en œuvre avec Économie d’Énergie (EDE), filiale de La Poste. Les bâtiments concernés, construits dans les années 70, vont subir d’importants travaux sur l’enveloppe du bâti pour améliorer leur performance énergétique (isolation, changement des menuiseries...). Au total, les travaux engagés permettront un gain d’économies d’énergie situé entre 35 et 45%, répondant ainsi aux obligations de réduction des consommations d’énergie finale des bâtiments à usage tertiaire posées par la Loi ELAN et le décret tertiaire du 01/10/2019¹. Leur financement sera assuré à hauteur de 2% grâce au dispositif des certificats d’économies d’énergie. Un dispositif essentiel pour la collectivité.

Ce projet de rénovation représente :

  • 29 000

    de bâtiments

  • 8,4

    millions

    de travaux de rénovation énergétique

  • 35%

    de gain

    d'économie d'énergie (pouvant aller jusqu'à 45%)

Un accompagnement complet

Économie d’Énergie (EDE), filiale de La Poste, accompagne le Conseil départemental dans sa démarche, de l’analyse préalable des travaux jusqu’au versement de la subvention des CEE.

Elle apporte ainsi une solution globale à la collectivité, comprenant l’étude du gisement des certificats, la mise en conformité administrative et la veille règlementaire. "Les échanges avec La Poste, au travers Economies d’Energie (EDE), ont été très probants" poursuit Claude Baudu. "Nous avons particulièrement apprécié leur réactivité. C’est essentiel sur nos projets car nous devons avoir une visibilité rapide de la gestion budgétaire qui conditionne leur faisabilité. Nous avons travaillé dans une logique de partenariat avec la Poste, valorisée par tous".

Les échanges avec La Poste, au travers Economies d’Energie (EDE), ont été très probants.

(1)Dans le cadre de la Loi ELAN, le décret Éco Énergie Tertiaire du 01/10/2019 fixe un objectif ambitieux : atteindre une baisse des consommations de 40 % en 2030 et de 60 % en 2050 (par rapport à une consommation de référence), pour les bâtiments tertiaires (y compris scolaires de plus de 1 000 m2).