Publié le 21 septembre 2022

Prêts verts : La Banque Postale accompagne le département de l’Hérault

Banque et assurance
Occitanie

La Banque Postale accompagne le département de l’Hérault à hauteur de 60 millions d’euros en prêts verts, pour ses projets d'envergure écologique, en partenariat avec SFIL (société financière d'investissement locale).

L'un des projets phares est celui du financement pluriannuel du Plan Hérault Vélo, un investissement nécessitant 60 millions d'euros en prêt vert sur les 80 millions souscrits au total. Le Plan Hérault Vélo prévoit l’aménagement d’un réseau de voies et pistes cyclables structurantes pour tout le département.

Copyright visuel : Alexandre Rochau

"C’est un investissement d’envergure qui s’étalera sur une dizaine d’années, à raison d’environ 6 millions d’euros par an" explique Kléber Mesquida, président du Département de l’Hérault. "La voie verte entre Lunel et La Grande-Motte et celle qui relie Saint-Chinian à Cazouls-lès-Béziers ont déjà été finalisées, tout comme l’aménagement de l’itinéraire entre Béziers et la mer. Les travaux ont déjà démarré dans d’autres secteurs et les études ont commencé pour la section Canal du Midi – Béziers – Aude de l’Eurovélo 8".

Le second projet financé en prêts verts, est la construction du bâtiment administratif ALCO 2 à Montpellier. Il a été conçu pour répondre aux enjeux environnementaux en ayant recours aux énergies renouvelables pour ses besoins énergétiques.

La Banque Postale commercialise des prêts auprès du secteur public qui sont ensuite refinancés par SFIL via son programme d’émission verte destiné aux investisseurs sensibles aux critères ESG (environnementaux, sociaux, gouvernance). "Le département de l’Hérault est un acteur engagé depuis plusieurs années sur les enjeux liés au développement durable de son territoire, il a cherché une cohérence d’ensemble entre son investissement vert et son mode de financement", souligne Flavien Noyer, chargé d’affaires Secteur Public Local La Banque Postale Languedoc-Roussillon

La Banque Postale est un partenaire historique de la collectivité, qui répondait déjà à nos attentes en termes de prêts et a su nous proposer de convertir notre stock existant en prêts verts à un moment où cela était pertinent. Peu d’établissements bancaires proposent ce type de produit, c’était une opportunité à saisir pour la collectivité.

Kléber Mesquida

Président de conseil départemental de l’Hérault

Ces 2 prêts verts ont permis de mettre en exergue cet engagement commun au service des territoires auquel le dispositif SFIL & La Banque Postale sont pleinement attachés. Des discussions restent en cours avec le département pour refinancer d’autres projets d’efficacité énergétique dont la construction de nouveaux collèges, essentiels aux besoins de la population héraultaise.

Vincent Troester

Chargé d’opération middle-office, SFIL