Publié le 21 septembre 2022

Portage de repas : un service favorisant le maintien à domicile

Nouveaux services
Normandie

L’entreprise "Saveurs du Maine", installée dans le sud de la Manche, confie à La Poste la livraison de repas cuisinés à des seniors. Nous avons suivi la tournée de Saliha Gazengel, factrice au centre courrier de Saint-Hilaire-du-Harcouët, qui assure cette prestation depuis le début du mois de juin.

"Pensez à fermer vos volets et buvez de l’eau, il va faire très chaud". En ce mardi matin de juillet marqué par la canicule, où le thermomètre affiche déjà près de 30 degrés, Saliha Gazengel profite de ses visites pour transmettre des messages de prévention et s’assurer de la bonne santé de ses clients.

Cette mission m'apporte une nouvelle approche avec les clients. Et même si je ne les connaissais pas, le contact s’est rapidement fait. Je me sens utile.

Saliha Gazengel

Factrice

Souriante et énergique, cette femme de 47 ans est employée au centre courrier de Saint-Hilaire-du-Harcouët, dans le département de la Manche. Depuis son intégration en 2019 en qualité d’intérimaire, ses missions étaient jusqu’alors centrées sur des fonctions de support et des prestations au profit d’entreprises. Mais désormais, son champ d’action s’est élargi avec la livraison de plats préparés à des personnes âgées pour le compte d’un traiteur.

Des livraisons facilitatrices

Ce service de livraison de repas à domicile a vu le jour à l’initiative d’un charcutier traiteur de cette ville du Sud Manche en réponse aux contraintes imposées par la crise sanitaire. "Nous souhaitions poursuivre ce projet et même le développer", explique Catherine Hardy, co-gérante avec son mari de l’entreprise "Saveurs du Maine".

La Poste assure la livraison de repas cuisinés à des seniors.

Originaire d’Ille et Vilaine, le couple qui a repris l’affaire en 2018, a dû résoudre une difficulté d’ordre logistique afin de pérenniser la prestation.

"Auparavant, la tournée était réalisée par un de nos agents. Ce partenariat avec La Poste qui a commencé le 5 juin dernier nous permet de le libérer pour d’autres tâches". Une doublure avec le chauffeur précédent a été organisée pour que Saliha découvre le circuit et fasse connaissance avec les clients.

Garantir la chaîne du froid

La livraison des plats cuisinés est assurée trois matinées par semaine les mardis, mercredis et samedis à une vingtaine de seniors essentiellement sur la ville de Saint-Hilaire-du-Harcouët et sur quelques communes avoisinantes. Le service est personnalisé et tient compte des prescriptions médicales, des intolérances alimentaires et bien sûr des goûts des convives. Aujourd’hui, Saliha débute sa tournée au domicile de Simone Lechevrel, bénéficiaire de la prestation depuis bientôt 2 ans. "Ça se passe bien avec Saliha, je suis très contente", confie l’octogénaire pour qui la présence de la factrice constitue une de ses rares visites de la semaine.

"J’ai une sciatique et de l’arthrose alors j’ai du mal à marcher et je ne peux plus me ravitailler. Ce service me facilite la vie". Après avoir pris congé de la cliente, la postière remonte à bord du véhicule frigorifique appartenant au traiteur. A l’arrière de l’utilitaire, la température ne doit jamais dépasser 5 degrés. Saliha procède à des contrôles réguliers afin de garantir le respect de la chaîne du froid.

J’ai du mal à marcher et je ne peux plus me ravitailler. Ce service me facilite la vie.

A présent, direction un hameau isolé où réside une des 2 convives du circuit atteinte de pathologies lourdes. "Nous allons voir une dame qui souffre de la maladie d’Alzheimer", nous précise-t-elle. Afin d’appréhender au mieux ces situations, Saliha a suivi plusieurs formations ; à la fois sur le respect des règles d’hygiène mais aussi sur la relation avec les seniors. Chez les clients, une attention doit notamment être portée sur la fraîcheur des aliments. "Il faut vérifier les plats dans le frigo" précise la factrice. "Je vérifie l’aspect. Si le plat est resté filmé et qu’il a gonflé, je le récupère". Il est maintenant 12h30, Saliha a terminé sa tournée. Elle retourne chez le traiteur pour un compte rendu et alerter sur d’éventuels problèmes de malnutrition que le professionnel remontera aux familles. "Le relais a parfaitement été assuré par Saliha", conclut Catherine Hardy. "Nous sommes satisfaits de ce partenariat et les retours de nos clients sont très bons".