Publié le 20 décembre 2021

Peak period : Le Grand Est s'adapte au rush des colis

Courrier et colis
Grand Est

Comme chaque fin d’année, La Poste mobilise toutes ses forces et déploie une organisation exceptionnelle pour faire face à l’augmentation du nombre de colis. Après une fin d’année 2020 record, La Poste gère de nouveau des volumes très forts : entre 100 et 120 millions de Colissimo en novembre et décembre 2021.

1 milliard de colis en 2030 : un défi à relever

La crise sanitaire a accéléré le changement des habitudes de consommation : les e-acheteurs sont de plus en plus nombreux et leurs achats en ligne de plus en plus fréquents. 41,6 millions de Français achètent sur Internet, ce qui représente 1,5 million de plus qu’en 2019, selon la Fevad. Dans ce contexte, les volumes de Colissimo à trier et livrer ont bondi de près de 30% en un an. En 2020, le marché a progressé de 3 années en une. La stratégie d’investissements de La Poste dans son outil de production courrier-colis en France décidée en 2018 s’est révélée essentielle pour absorber cette croissance exceptionnelle. Il est désormais nécessaire d’envisager un deuxième volet du programme de modernisation industrielle afin d’être capable, d’ici 2030, de trier et livrer 1 milliard de colis par an, soit deux fois plus qu’actuellement (471 millions de Colissimo en 2020).