Publié le 6 septembre 2022

Pavillon de la dalle Keller : La Poste réhabilite son immobilier

Ecologie
Ile-de-France

La Poste Immobilier, la filiale immobilière du groupe La Poste, place la qualité architecturale, paysagère et environnementale au cœur du projet de réhabilitation de son pavillon sur la dalle Keller.

La Poste Immobilier, la filiale immobilière du Groupe La Poste, lance la restructuration de son pavillon installé sur la dalle Keller en plein cœur du 15e arrondissement parisien.

Copyright : Florent Michel - 11h45

Avec des usages ayant évolués au fil des ans, ce site construit dans les années 70, sera réhabilité par l’agence d’architecture NUNC architectes, en concertation avec la Ville de Paris, la Mairie du 15e arrondissement et la SemPariSeine. Situé dans le quartier de Beaugrenelle, au sein d’un ensemble immobilier comprenant logements, parkings, bureaux, piscine, conçu par l’architecte Albert Grégoire pour le ministère des PTT, le pavillon Keller de 1 300 m2, inoccupé depuis septembre 2021, se prépare à une nouvelle vie.

Une illustration de l’ambition RSE de La Poste Immobilier

Ce projet s’impose comme un véritable démonstrateur des savoir-faire et des ambitions de La Poste en faveur des villes de demain. Les objectifs consistent à :

  • Accompagner le développement de la ville décarbonée,

  • Réintroduire la biodiversité en milieu urbain,

  • Proposer un projet exemplaire en matière de développement durable : bâtiment passif, matériaux à faible impact, réduction des besoins énergétiques du bâtiment, circuits d’approvisionnement court, et hauts niveaux d’exigence pour les labels et certifications.

Un immobilier durable

Concernant la réhabilitation du pavillon de la dalle Keller, La Poste Immobilier avait fixé un objectif ambitieux dès l’origine : recourir à 100% de matériaux issus du réemploi et/ou bio sourcés pour la restructuration de ce site. A la suite d’une consultation de maîtrise d’ouvrage, c’est le projet architectural de l’agence NUNC architectes qui a été retenu. Le jury a été particulièrement sensible à la proposition de faire de ce site, un projet passif, réversible et évolutif avec des aménagements qui s’adapteront aux différents usages tout au long de sa vie. 

Ce bâtiment sobre, respectueux de l’environnement, en phase avec les enjeux actuels et futurs devrait accueillir courant 2024 un équipement d’enseignement supérieur.