Publié le 17 octobre 2022

Les Journées de l’arbitrage La Poste 2022

Les Journées de l’arbitrage La Poste se déroulent cette année du 18 au 30 octobre et ont pour thème « le recrutement et la fidélisation des arbitres ».

Un enjeu majeur pour des fédérations sportives aujourd’hui confrontées à une double problématique : le déficit de candidats à l’arbitrage ou le désengagement prématuré de nombreux arbitres.

Les Journées de l’arbitrage La Poste 2022 - Blaise Matuidi

"Par amour du jeu, au service du sport, deviens arbitre !". Derrière la "signature" choisie pour cette 21e édition des Journées des arbitres La Poste, se cache un enjeu majeur pour les fédérations sportives partenaires : celui de recruter et de fidéliser des arbitres.

Impacté par l’épidémie de Covid et en proie à une crise des vocations, l’arbitrage a besoin de s’inscrire dans une dynamique nouvelle. La réduction du nombre d’arbitres peut à terme poser des problèmes structurels au sport compétitif. Pour lutter contre ce phénomène, il est impératif de trouver des solutions propres à revaloriser le statut arbitral.

Des opérations de sensibilisation dans toute la France

Engagée depuis plus de 15 ans aux côtés des arbitres, La Poste et ses partenaires (Fédérations et Ligues de football, rugby, basketball et handball) prévoient de déployer des opérations de pédagogie éducative dans des clubs et des collèges sur l’ensemble du territoire. Au total près de 200 opérations seront organisées au cours des prochaines semaines et auront pour objet de favoriser le recrutement d’arbitres et leur fidélisation.

Un parrain d’exception, Blaise Matuidi

Blaise Matuidi

Footballeur emblématique, champion du monde en 2018 avec l’Equipe de France et très engagé dans des actions de nature sociétale, Blaise Matuidi a été choisi pour être l’ambassadeur de ces Journées. Il accompagnera certaines opérations, nous livrera sa vision de l’arbitrage et permettra, sans nul doute, d’amplifier la portée des messages délivrés.

Enquête La Poste-Odoxa : pour 89 % des recruteurs, être arbitre constitue un plus en termes d'employabilité

Le fait d'être arbitre a-t-il un impact sur l'employabilité des personnes vis-à-vis des recruteurs ? C'est tout l'objet de l'étude menée par Internet les 1er au 9 septembre 2022 par l'institut d'étude Odoxa auprès d'un échantillon de 300 recruteurs (DRH,RRH) travaillant dans une entreprise de 10 salariés et plus, représentatif des entreprises françaises de 10 salariés et plus. Les résultats sont sans appel, voici les principaux enseignements.

Les Journées de l’arbitrage La Poste 2022 - les chiffres