Publié le 14 septembre 2022

Le Village La Poste de Lyon adopte l'autopartage

Ecologie
Auvergne-Rhône-Alpes

Le Village La Poste Lyon lance le service d’autopartage, une solution innovante pour les déplacements professionnels. L'autopartage, ou voitures en libre-service, consiste en la mise en commun de véhicules de différentes directions du groupe via une plateforme numérique permettant de réserver un véhicule mutualisé en quelques clics seulement.

Depuis le 27 janvier 2022, 10 véhicules postaux sont mutualisés sur la région Auvergne-Rhône-Alpes avec différentes entités parties-prenantes du projet.

Cette solution est mise en place en partenariat avec Véhiposte, filiale du groupe La Poste œuvrant dans la gestion de flottes, et son partenaire Mobility Tech Green, le leader de l'autopartage B2B en Europe et développeur de solutions numériques. Une étude effectuée avec Vehiposte a montré que les véhicules de différentes branches du groupe La Poste étaient en sous-roulage. La mutualisation de ces 10 véhicules devrait générer un gain économique de + de 25 000 € par an. Mais l’enjeu n’est pas seulement budgétaire, il est aussi lié à l’empreinte carbone : la réduction annuelle d’émission de CO₂ est de l’ordre de 29 tonnes.

L’autopartage répond à de nombreux enjeux : il est une nouvelle expérience de mobilité qui s’inscrit pleinement dans la philosophie des Villages La Poste, de la mutualisation, de la transformation numérique et du travailler autrement.

Des véhicules connectés et une réservation simplifiée

Concrètement, un site de réservation ainsi qu’une application mobile permettent de réserver un véhicule, prolonger éventuellement cette réservation, ou la supprimer. L’application pour accéder au service est disponible en téléchargement sur le Play Store. Chaque véhicule est équipé d’un boîtier permettant de transmettre les informations de réservation. Un lecteur de badges, situé à la base du pare-brise côté conducteur, permet d’ouvrir les portes du véhicule lors de la réservation. Un dispositif simple et sécurisé.

L'enjeu de l'autopartage n’est pas seulement d'ordre budgétaire, il est aussi lié à l’empreinte carbone.

Suite à la mise en place de l’autopartage, les équipes du Service à l’Occupant du Village La Poste Lyon réfléchissent d'ores et déjà à un dispositif toujours plus écologique : le Vélopartage. Le projet verra le jour dans les mois à venir.