Publié le 17 juillet 2022

Label Bas Carbone : le projet de reboisement dans l’Hérault prend vie

A Frontignan, dans l’Hérault, une parcelle de 5 hectares est actuellement reboisée par La Poste. Ce projet de compensation carbone a obtenu le Label Bas-Carbone du Ministère de la Transition Ecologique. Le 3 juin 2022, La Poste et le Centre National de la Propriété Forestière se sont rendus sur les lieux du projet qui prend vie.

Label Bas Carbone : le projet de reboisement dans l’Hérault prend vie

Le Centre Régional de La Propriété Forestière (CNPF) accompagne le groupe La Poste dans la sélection des projets forestiers de contribution carbone. C’est le cas à Frontignan, dans l'Hérault, au pied du massif de la Gardiole sur un terrain anciennement recouvert de vignes, aujourd’hui arrachées. Ce projet de reboisement permet d’introduire un mélange de feuillus et de résineux sur un terrain de 5 hectares, une plantation d'environ 4 200 arbres de 8 essences pour un projet à visée scientifique.

Nous sommes fiers d’avoir été labélisé Bas Carbone sur ce projet inédit sur le littoral. Il valide l’engagement de La Poste à réduire ses émissions qu’elle ne peut pas encore éviter dus aux technologies actuelles de transport. Ce reboisement certifie concrètement que, sur 30 ans, le reboisement de la parcelle apportera des bénéfices à l’environnement et s’inscrira dans la pérennité.

Franck Grialou, risk manager à la branche Services-Courrier-Colis

Franck Grialou

Risk manager à la branche Services-Courrier-Colis

L’introduction d’essences d’arbres différentes amènera un plus à la biodiversité pour ce projet à valeur scientifique de test des essences. Il est doté d’une forte dimension expérimentale puisqu’il intègre un réseau de suivi expérimental (ESPERENSE). Il y a très peu de projets de boisement dans cette zone littorale et, au travers de la croissance de ces arbres, nous apprendrons quelles essences seront les plus adaptées au littoral dans le cadre du changement climatique. Le projet fait l’objet d’une certification auprès du Label Bas Carbone du Ministère de la Transition Ecologique, unique standard pour la reconnaissance de la compensation carbone en France.

Un attendu de 700 tonnes de CO₂ absorbés

"Le projet permettra l’absorption de 700 tonnes de CO₂ sur l’ensemble du terrain et sera porteur d’un bénéfice sur la filtration de l’air. Ce reboisement bénéficie du seul label reconnu qui permette de certifier l’impact "Bas Carbone". Sans label et sans financement des entreprises, comme La Poste ici, ces projets ne peuvent pas voir le jour" explique Camille Stouff, conceptrice de projets au CNPF. "Le gain carbone attendu est relativement élevé pour la région méditerranéenne. Nous garantissons la qualité des projets puisque nous vérifions à différents stades l’avancée du projet comme l’adaptation des essences au sol, les calculs de gain carbone. Dans 5 ans, nous réaliserons un audit pour vérifier que la plantation est réussie pour valider les crédits carbone".

La neutralité carbone du groupe La Poste repose sur trois piliers : mesurer pour pouvoir agir, réduire au maximum les émissions et compenser les émissions qui ne peuvent être évitées afin de développer des projets utiles au climat.

La parole est aux clients

Il était judicieux pour nous d’être présents pour voir ce que La Poste pouvait nous apporter en matière de RSE. Nous sommes spécialisés dans l’e-commerce de matériel de peinture et nous utilisons beaucoup les transports pour nos livraisons. Avec La Poste, nous pouvons proposer à nos clients des solutions globales de logistique décarbonée.

Celine Pommier, dirigeante de l’entreprise "aquarelleetpinceaux.com"

Celine Pommier

Dirigeante de l’entreprise "aquarelleetpinceaux.com"

Le 3 juin dernier, des entreprises clientes de La Poste étaient invitées sur la parcelle de Frontignan. Lors de cette journée, celles-ci ont découvert la politique environnementale de La Poste dans l’Hérault. "Nous avons souhaité "enraciner l’avenir" avec nos clients et prospects invités à notre rencontre par rapport à leur flux logistiques" témoigne Marylène Taurines, manager des ventes La Poste Solutions Business. "En plus de leur visite sur la parcelle de Frontignan, nos clients ont pu découvrir notre engagement RSE local via la visite commentée de la plateforme industrielle de courrier Languedoc, où étaient exposés nos véhicules électriques dont les nouveaux vélos cargos".

"Notre nouvelle offre de solutions logistique décarbonée Log’issimo a également été détaillée lors de cette journée" poursuit Marylène Taurines. "Le but était de faire découvrir la politique environnementale de La Poste à nos clients via des illustrations concrètes. Nous échangeons tous les jours avec des entreprises : il est de plus en plus important pour elles de travailler avec des acteurs actifs sur le sujet, ce qui donne de la valeur à leurs engagements".

Je me sens concernée par l’impact écologique généré par mon activité de e-commerce sur l’environnement. Je ne pensais pas que La Poste était à ce point engagée dans cette démarche écologique.

Céline Ceccotti

Fondatrice de Mademoiselle Confettis (boxes pour enfants)