Publié le 18 novembre 2021

La Poste se prépare pour gérer le rush des colis de fin d’année

Courrier et colis
Grand angle
National

Après une fin d’année 2020 record, La Poste prévoit de gérer de nouveau des volumes très forts : entre 100 et 120 millions de Colissimo en novembre et décembre 2021. Entre 2 et 3 millions de Colissimo devraient être livrés chaque jour avec un pic de 4 millions attendu mi-décembre.

Dans les autres entités colis du groupe en France :

Les filiales du Groupe La Poste, Chronopost et DPD, prévoient également une augmentation des volumes colis : - Chronopost, spécialiste français de la livraison express aux particuliers et aux entreprises, prévoit sur la durée de la Peak Period une croissance de 5 à 10% par rapport au reste de l'année, dont un pic d’activité à 1,4 million fin novembre. - DPD France, au service des entreprises et des particuliers, s’attend à des volumes comparables à l’année dernière, avec des volumes qui devraient passer de 400 000 colis par jour à plus de 500 000 colis.

Dans le monde :

DPDgroup, premier réseau de livraison de colis en Europe, prévoit de livrer 370 millions de colis sur la durée de la Peak Period, soit une augmentation de 8,6 % par rapport à 2020. Jusqu’à 13,6 millions de colis seront distribués dans le monde les jours les plus forts;

Des moyens humains et logistiques renforcés

Pour traiter et distribuer tous les colis confiés à La Poste, plus de 100 000 postiers (facteurs, livreurs, opérateurs de tri colis, chargés de clientèle dans les bureaux de poste…) seront mobilisés et soutenus par 6 000 saisonniers recrutés sur la période de novembre-décembre. Les 5 plateformes de tri colis ultra-modernes récemment ouvertes en France (La Buissière dans le 38, Douvrin dans le 62, Le Thillay dans le 95, Les Arcs sur Argens dans le 83, Montereau-sur-le Jard dans le 77) permettent d’augmenter la capacité de tri de Colissimo de 900 000 colis par jour.

Parmi ces plateformes Colissimo, la plus grande de France, ouverte en avril dernier à Montereau-sur-le Jard peut traiter jusqu’à 40 000 colis par heure. Par ailleurs, pour garantir le transport de tous les Colissimo, 500 liaisons routières quotidiennes supplémentaires seront déployées. A noter que La Poste réussit à maintenir un nombre de liaisons supplémentaires stable depuis 2019 malgré la hausse des volumes de colis, grâce à l’optimisation des chargements.

Des services pour une livraison réussie

Pour faciliter l’envoi ou la livraison de son colis, plusieurs services sont proposés par La Poste :

Toute l’année, il est possible de récupérer son colis dans les 17 000 points de La Poste. Pickup, 1er réseau de relais en France propose 16 000 relais installés chez les commerçants ainsi que 500 consignes qui permettent le retrait de son colis dans de nombreuses villes en France, dans des lieux de passage bénéficiant d’une amplitude horaire large.

Plus de 33 000 lieux pour récupérer son colis à moins de 5 km de chez soi

Le deuxième passage du facteur : 95 % des Colissimo sont livrés à domicile dès le premier passage du facteur,

Les 5 % restants bénéficieront d’une seconde livraison à domicile en cas d’absence du destinataire. Un avis sera déposé dans la boîte aux lettres de celui-ci qui pourra faire part de son choix sur laposte.fr ou sur l’application La Poste pour le nouveau jour de livraison (dans les 6 jours ouvrés) ou demander une mise en instance dans un point de contact de son choix. Sans choix de sa part, une seconde livraison sera systématiquement effectuée le lendemain à son domicile.

L’envoi de colis depuis sa boîte aux lettres : pour envoyer un colis, il suffit de le déposer dans sa boîte aux lettres personnelle normalisée et le facteur passe le chercher. L’affranchissement du colis se fait la veille de l’envoi avant 23h sur laposte.fr ou sur l’application La Poste. L’étiquette Colissimo est à imprimer puis à coller sur son propre emballage. Enfin, le colis est à déposer dans sa boîte aux lettres avant 8h le lendemain matin.

Des services en ligne sur laposte.fr : l’affranchissement de ses colis grâce à l’assistant d’envoi, la présence de plus de 80 000 références sur la boutique autour de l’emballage, la papeterie et des idées cadeaux, l’impression de timbres aux couleurs des fêtes, le suivi et la modification de ses livraisons, l’accès aux horaires d’ouverture des bureaux de poste…

Une empreinte environnementale maîtrisée

Malgré une croissance constante des colis, La Poste veille à toujours réduire ses émissions et son impact environnemental, depuis 2012.

Des solutions contribuent à limiter cet impact sur chaque étape de la chaîne logistique et transport comme par exemple :

- Les véhicules électriques : La Poste possède la première flotte de véhicules électriques d’Europe avec plus de 37 000 véhicules ;

- L’utilisation de 800 caisses mobiles qui permettent de maximiser la capacité d’emport et de mutualiser certaines liaisons

- Une nouvelle méthode de chargement appelée « vrac rangé » (empilement des colis dans les remorques sans chariots). La combinaison de l’utilisation des caisses mobiles et du vrac rangé permet d’emporter 4 000 colis, versus 1 300 dans une semi-remorque chargée classiquement.

- L’utilisation des premières plateformes multiflux qui permettent d’augmenter la mutualisation les flux courrier et colis et donc de diminuer le nombre de camions sur les routes.

Enfin, La Poste favorise l’émergence d’une filière d’emballages colis responsable et travaille avec les fabricants pour développer des emballages réutilisables et éco-conçus. C’est par exemple le cas à travers son partenariat avec la startup Hipli, conceptrice d’emballages réutilisables