Publié le 16 juin 2022

La Poste lance son École de la data et de l’IA

La Poste a placé la data et l’intelligence artificielle (IA) au cœur de son projet de transformation numérique. Déjà forte d’un pôle constitué de plus de 400 experts de la data et de l’IA, La Poste souhaite accélérer le recrutement de compétences pour optimiser son efficacité opérationnelle, améliorer la satisfaction de ses clients et développer des solutions innovantes pour les entreprises et le secteur public.

Face à la rareté croissante des candidats formés à ces métiers, La Poste lance son Ecole de la data et de l’IA, appuyée sur deux valeurs : l’éthique et l’inclusion. L’objectif est de former jusqu’à 250 candidats par an dans les 3 ans à venir dans quatre métiers clés : data product owner, data analyst, data engineer et data scientist.

La transformation digitale, le développement des services de confiance numérique et l’inclusion numérique sont des priorités stratégiques pour le groupe La Poste. Pour poursuivre l’innovation au service de ses clients, La Poste a identifié des besoins importants de recrutement dans les métiers de la data et de l’IA.

La Poste fait partie du top 5 des entreprises data IA sur le marché français. Pour poursuivre notre développement (sur le marché de l’IA), nous avons besoin de recruter des centaines d’experts et d’expertes supplémentaires.

Nathalie Collin

Directrice générale adjointe du groupe en charge de la branche Grand Public et Numérique

Alors que La Poste dispose d’un des pôles les plus importants en France avec plus de 400 experts, l’ambition est de doubler les effectifs d’experts dans ces domaines de compétences d’ici 2025. 

Constatant un décalage entre les capacités de formation dans ce domaine d’activité et les besoins de ressources cumulés des entreprises, La Poste lance son Ecole de la data et de l’IA fondée sur des valeurs d’éthique et d’inclusion, qui sont au cœur de son modèle d’entreprise à mission.

Ethique, diversité et parité

Pour La Poste, il est essentiel d’accompagner les évolutions technologiques actuelles dans un cadre respectueux de l’usage des données personnelles et anticiper les futures réglementations en matière d’IA.

Copyright Vincent COLIN

Ce positionnement est fondamental pour développer la confiance dans le numérique. C’est pourquoi l’Ecole de la data et de l’IA de La Poste proposera des cours d’IA éthique à ses candidats. L’Ecole de la data et de l’IA de La Poste s’adresse à la fois aux postiers souhaitant évoluer au sein de l’entreprise et à des candidats externes s’intéressant à ces métiers. Les publics cibles sont des étudiant(e)s avec une 1ère expérience post-bac ou des candidats en reconversion identifiés dans le cadre de partenariats.

Engagée en faveur de la place des femmes dans les métiers de la tech, La Poste souhaite aussi faire de son Ecole de la data et de l’IA un lieu de mixité. L’ambition est d’atteindre progressivement la parité dans les promotions dans les cinq ans à venir.

Tout commence souvent par l’école mais nous savons que les femmes ne sont pas toujours à l’aise au sein des structures existantes car elles y sont souvent minoritaires. Nous avons donc eu l’idée de créer une école dédiée à la data/IA au sein de laquelle nous veillerons particulièrement à ce que la parité soit respectée.

Nathalie Collin

Directrice générale adjointe du groupe en charge de la branche Grand Public et Numérique

Une formation qualifiante dans 4 métiers de la data et l’IA

L’Ecole de la data et de l’IA permettra à La Poste de former des talents dans 4 métiers en plein développement : data product owner, data analyst, data engineer et data scientist. Elle propose une formation qualifiante d’une durée de 3 à 12 mois.

Les candidats externes suivront un cursus en alternance favorisant l’acquisition de compétences opérationnelles en immersion au sein du groupe La Poste. Les candidats internes se verront proposés des formations personnalisées intégrant également des missions au sein de l’entreprise. Une première promotion pilote de 5 alternants en externe et de 36 collaborateurs en interne sur des métiers de data analyst et de data engineer est déjà en cours. L’objectif est de former jusqu’à 250 candidats par an dans les 3 ans avec en prévision le recrutement de 50 candidats pour la rentrée de janvier 2023.

Avec l’École de la data et de l’IA, nous avons l’ambition de passer à la vitesse supérieure. Pour cela nous avons besoin de former de nouveaux talents.

Valérie Decaux

Directrice générale adjointe en charge des ressources humaines du groupe La Poste

L’expertise de La Poste pour développer les compétences

Depuis plusieurs années, La Poste a mis en place des parcours internes de sensibilisation et de formation aux métiers de la data suivis par plus de 30 000 collaborateurs.

Enfin, le dispositif de formation de l’Ecole de la data et de l’IA s’appuie sur les expertises internes issues des filiales spécialisées en data et IA : Docaposte avec Openvalue, Softeam et Probayes. La formation est également construite avec des partenaires externes tel que Simplon et Hetic.

 Avec l’Ecole de la data et de l’IA, La Poste anticipe les métiers d’avenir pour rester une des entreprises référentes des services numériques de confiance.