Publié le 25 janvier 2022

La Poste intègre le dispositif Tarn Autonomie

Nouveaux services
Occitanie

Tarn Autonomie, lancé le 9 février 2021 à Brassac, repose sur deux axes : lutter contre l’isolement des personnes âgées de plus de 65 ans et les accompagner dans leur maintien à domicile en allant vers elles. Il s’agit d’une action innovante portée par le conseil départemental du Tarn en partenariat avec la Poste.

Le Département du Tarn, chef de file des politiques de solidarité, a créé la Maison Départementale de l’Autonomie dans l’objectif de simplifier les démarches des personnes âgées ou en situation de handicap, pour les orienter vers les dispositifs existants en matière de maintien à domicile ou d’accueil en établissement."L’expérimentation sera menée sur le territoire tarnais des Hautes Terres d’Oc" explique Marie-Agnès Gizycki, Directrice de la Maison Départementale de l’Autonomie. "Elle repose sur une proposition de visite hebdomadaire des facteurs. A partir d’un questionnaire, ils pourront indiquer les besoins des personnes visitées, dès lors qu’elles rencontrent des difficultés dans leur maintien à domicile, aux professionnels de la Maison Départementale de l’Autonomie qui se déplaceront alors chez elles."

Aujourd'hui, 20% de la population a plus de 60 ans. En 2050, le chiffre se portera à plus de 33%. A nous de proposer des solutions innovantes en partenariat avec La Poste, pour rompre l'isolement de nos aînés.

Christophe Ramond

Président du conseil départemental du Tarn

Depuis le 17 mai 2021, les facteurs ont ainsi débuté les visites à domicile dans une trentaine de foyer sur la zone de Brassac, dans les Monts de Lacaune.

L’expérimentation en quelques chiffres

  • Le département du Tarn a investi 48 000 euros sur cette expérimentation en 2021. 15 facteurs de 3 établissements Courrier (Brassac, Castres et Lacaune) assurent les tournées Tarn Autonomie. 

  • 37 foyers de personnes âgées de plus de 65 ans sont entrés dans la démarche, situés sur 12 communes (Anglès, Berlats, Brassac, Lacaune, Lamontélarié, Le Bez, Moulin-Mage, Murat, Roquecourbe, St Salvi de Carcavès, St Salvi de La Balme, Viane).

  • Suivi par un comité de pilotage mensuel, le programme devrait être élargi à toutes les communes du PETR des Hautes Terres d’Oc, soit 800 foyers.