Publié le 15 septembre 2022

La plateforme courrier d’Ussac adopte l'éco-pâturage

Ecologie
Nouvelle Aquitaine

Grâce au partenariat conclu en mai 2022 avec Monsieur Mouton, une société d’éco-pâturage, l’entretien des espaces verts de la plateforme de préparation et de distribution du courrier (PPDC) d’Ussac, en Corrèze, est désormais confié à trois brebis et deux agneaux. Une nouvelle solution s'inscrivant dans une démarche écoresponsable menée par la PPDC.

Dans la zone industrielle d’Ussac, un groupe d'ovins ratissent désormais quotidiennement les 2 800 m² du terrain de la plateforme courrier.

Cette initiative est née du désir de la direction de changer de modèle d’entretien des espaces verts. Elle est le fruit d’une expérimentation menée en partenariat avec "Monsieur Mouton", une société d’éco-pâturage installée non loin d’Ussac, à Bio, dans le Lot.

Labellisé par Animal et Cité, cette dernière fournit des services d'éco-pâturage clés en main à ses clients pour entretenir les espaces verts de manière responsable et agréable.

C'est ainsi que les animaux, bien moins polluants et bruyants que les machines, entretiennent le site et bénéficient d’une surveillance quotidienne. Une attention particulière a été accordée à la sécurisation de la parcelle, entièrement clôturée, pour éviter l’intrusion d’éventuels prédateurs ou que les moutons s’échappent. L’établissement courrier se lancera également prochainement dans la plantation de feuillus, pour capter du CO₂, mais aussi pour permettre aux moutons d’avoir des zones d’ombre.

L'éco-pâturage s’inscrit dans le programme de responsabilité sociale et environnementale développé par le groupe La Poste.

La continuité d'une démarche écoresponsable globale

En termes de responsabilité sociétale, de multiples actions ont déjà été engagées au sein de l’établissement. A Ussac, La Poste dispose ainsi de 80 véhicules électriques, dont 39 vélos à assistance électrique, pour assurer la distribution du courrier et la livraison des colis. Et une fois arrivées en fin de vie, les précédentes générations de vélos électriques de la plateforme de distribution du courrier de Brive ont été recyclées via Recy’clo, filiale de La Poste implantée dans les Vosges.

Plus globalement, près de la moitié du parc de véhicules de La Poste de la région sera composé de véhicules électriques d’ici à fin 2022. La Poste compense également ses émissions résiduelles de CO₂, via une démarche volontaire et partenariale. Pour la région Nouvelle-Aquitaine, quatre projets de reforestation soutenus par le groupe ont obtenu le label bas-carbone. Deux d’entre eux sont situés en Haute-Vienne, menés par plusieurs propriétaires forestiers et le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF).