Publié le 11 janvier 2022

Faciliter l’accès à l’examen du code de la route : une priorité à Aire-sur-l’Adour

Grâce à son maillage territorial, La Poste dispose de toutes les ressources pour organiser des sessions de l’examen théorique général (ETG) du code de la route auto et moto au plus près des candidats. Un service proposé à Aire-sur-l'Adour depuis novembre dernier.

La Communauté de Communes d'Aire-sur-l'Adour est un territoire rural, à cheval sur deux départements, située au sud-est des Landes, à proximité du Gers et des Pyrénées-Atlantiques. Depuis fin 2021, l’espace d’exposition de la médiathèque communautaire d’Aire-sur-l’Adour se transforme, chaque lundi, en centre d’examen du code de la route.

Jusqu'à récemment, les candidats parcouraient de nombreux kilomètres pour passer leur code de la route. Ce centre d’examen proposé par La Poste offre un service de proximité utile aux habitants.

Philippe Brethes

Président de la Communauté de Communes d'Aire-sur-l'Adour

Une solution bienvenue : auparavant, les candidats devaient parcourir, à minima, 35 km dans les Landes et 25 km dans le Gers. Une zone blanche aux conséquences lourdes pour les citoyens. En milieu rural, la voiture reste le mode de transport le plus utilisé. Elle représente 80 %¹ des déplacements. Plus qu’ailleurs, la voiture y est un outil essentiel de la vie quotidienne. Premier pas vers l’accès au permis de conduire, l’obtention de l’examen du code de la route est une préoccupation majeure, en particulier pour les jeunes.

Simplifier la vie de chacun

"A Aire-sur-Adour, les candidats qui ne pouvaient être accompagnés dans un centre d’examen, partaient en car pour la journée" explique Philippe Brethes, président de la communauté de communes. Aujourd’hui, cinq sessions, accueillant cinq candidats simultanément, sont proposées chaque lundi par La Poste, à la médiathèque de l'entité.

La Poste est un partenaire naturel pour nous

"Nous avons souhaité que l’examen se déroule dans un lieu fort de sens : la salle d’exposition de la médiathèque. Un moyen de rapprocher les jeunes de la culture. La Poste est un partenaire naturel pour nous. D’ailleurs, nous venons de signer avec elle un service de portage de repas pour nos séniors" conclut Philippe Brethes.

(1)Enquête "mobilité des personnes" menée entre 2018 et 2019 /Ministère de la transition énergétique