Publié le 10 mars 2022

Emploi des plus de 50 ans : La Poste signe un acte d'engagement

Jeudi 10 mars 2022, le groupe La Poste a signé le premier acte d’engagement inter-entreprises sur la place des plus de 50 ans en entreprise. Une opération menée à l’initiative du Club Landoy et du Groupe L’Oréal, concrétisée au sein du ministère de l’économie, des finances et de la relance.

Placé sous le Haut Patronage de Olivia Grégoire, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Économie sociale, solidaire et responsable, l’Acte est composé de 10 engagements clefs.

Cette signature conforte les valeurs ancrées de longue date dans le modèle social de La Poste qui s’appuie sur la reconnaissance des compétences, la qualité de vie au travail des postiers et l’absence de toute forme de discrimination.

Florence Wiener

Directrice de la stratégie sociale et de la qualité de vie au travail du groupe

Ces engagements portent sur le recrutement, la formation, le maintien dans l’emploi, l’accompagnement des évolutions de carrière, le bien-être au travail, le départ à la retraite et la sensibilisation aux stéréotypes liés à l’âge. Les 32 signataires¹, dont fait partie La Poste, s’engagent ainsi à approfondir leur travail sur ce sujet en revalorisant des dispositifs existants ou en en développant de nouveaux.

Consulter l'Acte d'engagement

Les actions de La Poste pour les séniors

Grâce à des mesures adaptées, La Poste veille à la qualité de vie au travail de ses collaborateurs de plus de 50 ans, qui représentent 49 % des postiers. Les postiers de plus de 50 ans continuent à bénéficier de progression de carrière. L'entretien professionnel annuel permet à tout âge d’aborder les perspectives de poursuite d’activité et de déroulement de carrière. 80% des postiers de plus de 50 ans suivent au moins une formation par an et ils bénéficient de 30% des promotions.

La Poste prend en compte les enjeux de santé au travail les concernant. Les postes de travail sont adaptés quand cela est nécessaire.

Des jours de repos supplémentaires bénéficient à ceux qui occupent des métiers physiquement difficiles. Pour les plus de 55 ans, il est possible de bénéficier d'un jour de télétravail supplémentaire et, les heures supplémentaires ne peuvent s’effectuer que sur la base du volontariat.

À partir de 58 ans, un dispositif de cessation progressive d’activité existe avec des dispositions plus favorables pour les postiers qui exercent des métiers physiquement difficiles. Des mesures permettent de faciliter la conciliation vie professionnelle - vie personnelle des aidants (don de jours, organisation du travail plus souple).

Valoriser l'expérience et favoriser la transmission

Côté recrutement, La Poste est l’une des premières entreprises qui recrute et qui intègre des nouveaux collaborateurs de plus de 50 ans. En 2021, 2 384 personnes de plus de 50 ans ont intégré La Poste en CDI ou en CDD. 

La Poste s'appuie également sur les 50 ans et plus en matière de transmission des savoirs et des compétences, comme par exemple avec le tutorat de 5 000 jeunes en alternance chaque année. A l'instar des 31 entreprises signataires de cet acte pionnier, La Poste s’engage à s'investir dans la formation et l’employabilité de leurs collaborateurs. Dans une démarche de co-construction et d’échange, elles partageront leurs bonnes pratiques et se réuniront annuellement pour communiquer sur l’avancée de leurs actions.

En 2021, 2 384 personnes de plus de 50 ans ont intégré La Poste en CDI ou en CDD. 

(1)The Adecco group – APEC – Bayard – BNP Paribas – Caisse des Dépôts – Damartex – DomusVi – EDF – Galeries Lafayette – Generali – Kering - KLESIA – La Banque Postale - La Poste – L’Oréal – Malakoff Humanis – Manpower Group – McCann– Michelin – Millimages – One Point - Orange – PageGroup – Pavillon Ledoyen – Pernod Ricard – Renault – SAP – SAP Concur – Siemens – Schneider Electric – Sodexo – Velux