Publié le 11 septembre 2022

Eco-pâturage : La Poste réinsère la nature au coeur de son activité

Ecologie
Auvergne-Rhône-Alpes

La plateforme de préparation et de distribution (PPDC) Services-Courrier-Colis Le Puy-Taulhac accueille désormais des brebis noires du Velay. Une initiative au profit de l'éco-pâturage, une technique d’entretien naturelle des espaces verts.

Brebis noires du Velay, colchiques et circaètes… cette énumération bucolique résume la démarche volontaire de la plateforme de préparation et de distribution Services-Courrier-Colis Le Puy-Taulhac pour que la nature retrouve sa place peu à peu sur la Zone artisanale de Taulhac.

La PPDC Services-Courrier-Colis Le Puy-Taulhac accueille désormais des brebis noires du Velay au profit de l'éco-pâturage.

L’établissement postal met en place des actions qui favorisent la biodiversité en permettant d’accueillir des oiseaux, de la faune locale et, depuis le mardi 21 juin 2022, de nouvelles recrues : une quinzaine de brebis Noires du Velay chargée d'entretenir les espaces verts de l’établissement logistique. "La Poste est engagée dans son plan stratégique 2030 à une politique verte dont la biodiversité fait partie intégrante de la démarche" explique Vincent Salvy, inspecteur de La Poste Immobilier, filiale du groupe, qui a piloté le projet éco-pâturage à la PPDC.

Au préalable, une convention a été signée en 2021 entre La Poste Immobilier et La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) pour participer à l’effort collectif de protection de la nature en menant des actions concrètes. Ces dernières aident au maintien et au développement de la nature (faune, flore, paysage) sur ces zones d'activités. 

Après avoir vérifié que le site se prêtait bien au projet, nous avons lancé l’éco-pâturage sur le site postal.

Favoriser la biodiversité

Cet éco-pâturage qui réinsère la nature au cœur de la zone artisanale et commerciale de Taulhac, est une des illustrations concrètes de la labellisation Refuge LPO obtenue par l’établissement suite à la mise en place d’actions favorisant la préservation et le développement de la biodiversité. En 2021, après Le Puy-en-Velay, deux nouveaux sites, Quimper Creach Gwen et Petite-Forêt, s'inscrivent dans cette démarche en faveur de la biodiversité. L’éco-pâturage a fait l’objet, entre 2017 et 2019, de 4 opérations expérimentales avec une start-up (Greensheep) à Brest, Morlaix, Rennes, et Mer. Le Puy en Velay a pris le relais avec des races de brebis locales. 

L'éco-pâturage est une magnifique démarche environnementale. Au-delà de ses bénéfices pour la biodiversité, elle permet également d’entretenir les terrains et d’éviter les risques d’incendie.

Vivier Théo

Exploitant agricole à Cussac-sur-Loire