Publié le 23 août 2022

Des seniors initiés au numérique grâce à la tablette Ardoiz

Le centre d’action sociale de la Ville de Paris et le Secours Populaire proposent désormais des ateliers gratuits d’initiation au numérique. Actuellement suivis par 150 grands débutants seniors, ces ateliers sont animés à l’aide de la tablette connectée Ardoiz conçue par la société Tikeasy, filiale du groupe La Poste.

Un des axes majeurs du centre d’action sociale de la Ville de Paris consiste à lutter contre la fracture numérique et permettre aux populations fragilisées de maintenir le lien social. Dans cette logique, des ateliers gratuits d’initiation au numérique sont proposés aux grands débutants dans le domaine du numérique, âgés de plus de 60 ans, qui souhaitent se familiariser à l’utilisation d’une tablette connectée. Pour ce faire, une tablette Ardoiz est prêtée à chaque participant pendant toute la durée de l’apprentissage. La tablette Ardoiz, conçue par la société nantaise Tikeasy, filiale du groupe La Poste, est un outil dont l’utilisation est simplifiée pour les seniors.

Elle regroupe des fonctions simples qui facilitent sa prise en main : taille des caractères réglable, synthèse vocale, clavier alphabétique. Cette formation au numérique, composée de 5 sessions de 6 ateliers, est financée par la Conférence des Financeurs de Paris en partenariat avec La Poste et sa filiale Tikeasy, le centre d’action sociale de la Ville de Paris et le Secours Populaire. Lors du premier atelier, une tablette est remise à chaque participant qui, lors du sixième et dernier atelier, la récupère.

Les bénéficiaires la garde ensuite pendant un mois et demi ou deux mois si nécessaire, afin de se familiariser au mieux avec l'outil. "La tablette a été conçue pour faire tomber les freins qui retiennent les seniors" souligne Céline Lemmel, marketing and business development manager chez Tikeasy. "Le premier frein est le manque d’intérêt. La tablette est donc très riche en contenus afin que le participant comprenne l’intérêt du numérique dès la page d'accueil" .

Améliorer l'autonomie des seniors

L’objectif de la Conférence des Financeurs est d’améliorer l’autonomie des seniors afin qu’ils restent le plus longtemps à domicile. La plupart des budgets portent donc sur des projets collectifs. "La Poste est le porteur de projet et perçoit les fonds" précise Céline Lemmel.

Nous travaillons avec les plus grandes collectivités d’Ile-de-France, le conseil régional, le conseil départemental des Hauts-de-Seine et des Yvelines, la mairie de Paris ou encore la métropole du Grand Paris. C’est dans ce cadre que nous avons répondu à un appel à projets de la Conférence des financeurs à Paris qui disposent de budgets alloués par l’Etat pour mettre en place des actions collectives pour l’accompagnement des seniors.

Thierry Hochet

Manager développement à la direction des ventes grands comptes de La Poste à Paris

"Parfois cela se limite à de l’achat ou de la location de tablettes, mais le plus souvent un module de formation est mis en place en complément afin d’accompagner le senior dans son apprentissage. Les ateliers numériques sont alors animés par Tikeasy. Le centre d’action sociale de la Ville de Paris et le Secours Populaire sont en charge du recrutement des 150 personnes bénéficiaires. Pour être retenu à ces ateliers, il faut que les candidats soient âgées de plus de 60 ans, autonomes et vivre encore à domicile. Les ateliers d'inclusion numérique se déroulent en trois vagues dans des résidences à Paris qui dépendent du centre d’action sociale de la Ville de Paris".

Tikeasy est une filiale à 100 % du groupe La Poste basée à Nantes. Avec son offre Ardoiz, elle contribue à réduire la fracture numérique, plus spécifiquement auprès des seniors.