Publié le 27 septembre 2022

Caen : La Poste s'intègre dans le projet immobilier des "Jardins Lavalette"

La société Arkadéa, promoteur immobilier issu du rapprochement entre Icade et La Poste Immobilier, est en charge du chantier du futur quartier des "Jardins Lavalette", situé à Caen. Implanté à proximité du centre-ville, ce quartier sera composé de cinq immeubles modernes et accueillera 98 logements dans un cadre verdoyant à l’horizon 2023. Il intégrera également des commerces et un point de contact postal de proximité baptisé "Place des services".

Le 26 novembre 2021, Joël Bruneau, maire de Caen, Pierre Bressollette, président du groupe immobilier Arkadéa, et Martial Veilleres, directeur régional Ouest de La Poste Immobilier, filiale du groupe La Poste en charge de la gestion, du développement, de l’entretien et de la valorisation de son parc immobilier, plantaient symboliquement le premier des 28 arbres du futur quartier des "Jardins Lavalette".

"Ce nom fait référence à la nomination par Napoléon du comte de Lavalette comme directeur général des Postes sous le Premier Empire de 1804 à 1814", indique Pierre Bressollette. "Auparavant, il avait fait une courte carrière militaire, durant laquelle il a notamment été son aide de camp". La société Arkadéa a été choisie comme maître d’ouvrage pour mener les travaux avec l’aide de deux cabinets d’architectes. Issu du rapprochement entre Icade et La Poste Immobilier mené en 2017, ce promoteur est spécialisé dans la construction de logements, de bureaux et de commerces où le bien vivre ensemble est central.

Nous avons à cœur d’innover de manière responsable pour offrir des logements de qualité à haute performance environnementale pour aujourd’hui comme pour demain. Nos résidences sont pensées pour simplifier la vie de chacun au quotidien avec des services à la personne et des espaces partagés.

Pierre Bressollette

Président du groupe immobilier Arkadéa

Des logements à haute performance environnementale

3 000 emplois ont été créés en 2021 sur la ville de Caen. Cela reflète le dynamisme économique du bassin d’emploi de la communauté urbaine de Caen la Mer. Il en résulte un besoin de logements. En cela le projet immobilier mené par Arkadéa, qui est un promoteur jeune mais qui dispose d’actionnaires solides et d’expérience avec La Poste et Icade, est exemplaire. Il correspond à ce que souhaitait la ville car il répond à une équation parfois difficile à résoudre entre la construction de logements, la gestion de la densité de population et l’amélioration de la qualité de vie avec l’intégration d’espaces arborés.

Joël Bruneau

Maire de Caen

Située boulevard Detolle, à proximité du centre-ville, la future résidence sera composée de cinq immeubles modernes et accueillera 98 logements dans un cadre verdoyant à l’horizon 2023.

De nombreux commerces et des services tels que la mise en commun de vélos en autopartage y seront intégrés. La période de travaux a imposé quelques aménagements transitoires. "L’ancien bureau de poste qui était présent près du rond-point a été délocalisé de manière temporaire avec l’objectif d’assurer la continuité du service postal", explique Pierre Bressollette. L’installation du nouveau bureau interviendra lors de la livraison du premier bâtiment. "La Poste proposera une offre qu’on appelle la place des services. C’est un ensemble de services à la personne avec une conciergerie numérique gérée par des postiers, des gens de confiance". 

Place des Services

Place des Services consiste en un concept de conciergerie d’hyper-proximité de La Poste, alliant présence humaine et services connectés. Véritable acteur de la vie locale, la Place des Services propose des prêts d’objets entre particuliers, la mise en relation pour des services à la personne (babysitting, aide-ménagère…), des ateliers numériques pour les séniors ou encore de création de cartes postales pour les enfants. L’espace peut également se transformer en boutique éphémère pour aider des commerçants ou des créateurs locaux à gagner en visibilité.