Publié le 29 mai 2022

Bourgogne-Franche-Comté : La Poste rejoint le comité régional silver économie

Nouveaux services
Bourgogne-Franche-Comté

Le groupe La Poste agit en faveur de la santé et de l’autonomie au moyen de services et solutions dédiés aux établissements et aux professionnels de santé. Dans cette optique, La Poste a naturellement rejoint le comité régional silver économie de Bourgogne-Franche-Comté. Une déclinaison du comité national piloté par France Silver Eco.

Le groupe La Poste agit en faveur de la santé et de l’autonomie au moyen de services et solutions dédiés aux établissements et aux professionnels de santé.

Cette filière, animée par le Pôle de Gérontologie et d’Innovation (PGI) avec qui La Poste travaillait déjà en matière de repérage des fragilités ou d’inclusion numérique, est composée de membres issus du secteur de la santé (ARS, Carsat…) et du secteur économique (La Poste, Schneider Electric, CRESS). L’objectif du comité régional silver économie est de créer une dynamique collaborative et concertée afin que les enjeux et opportunités liés au vieillissement démographique contribuent le plus fortement possible au développement économique régional et à la dynamique d’emploi locale.

Ces innovations apporteront des réponses nouvelles à des besoins ou des problématiques, en lien avec la qualité de vie dans l’avancée en âge.

Catherine Rauscher-Paris

Directrice du pôle d'innovation en gérontologie Bourgogne-Franche-Comté

Sa structuration mise sur la richesse de ses membres. C’est ainsi qu’est né, après quelques mois de rencontres et de travail, le projet Connexions : une action de médiation numérique mise en place auprès de bailleurs sociaux, visant à lutter contre l’isolement des seniors tout en les sensibilisant aux outils numériques. Un exemple de concrétisation de la mutualisation des compétences des partenaires du comité régional Silver économie.

Une première dynamique auprès des seniors

"Nous avons travaillé le projet de formation et d’inclusion numérique pour les bailleurs sociaux et pour les retraités locataires" explique Juliette Duraffourg, cheffe de projet au PGI Bourgogne-Franche-Comté. "C’est un projet cofinancé par la Caisse d’Assurance Retraite et de Santé Au Travail de Bourgogne-Franche-Comté (CARSAT BFC) et par le groupe Malakoff Humanis. Les bailleurs sociaux sont dans une dynamique de prise en compte du vieillissement de leur parc de locataires". 

En France, la fracture numérique touche plus de 7,5 millions des plus de 60 ans. Pour y pallier, nous sommes partis de l’offre de La Poste et de sa filiale Tikeasy, le concepteur de la tablette numérique Ardoiz qui s'adresse aux seniors. Nous avons constitué des binômes de formateurs avec les bénévoles du relais amical Malakoff et les salariés de l’OPAC 71, bailleur public, afin de proposer un parcours numérique aux résidents.

Juliette Duraffourg

Cheffe de projet au pôle d'innovation en gérontologie Bourgogne-Franche-Comté

Formés par Tikeasy, ces relais locaux ont démarré fin 2021 ce parcours numérique pour 10 résidants des résidences autonomie du Long-Tom et de La Couronne au Creusot. Pour Juliette Duraffourg, "il est autant l’occasion pour l’OPAC 71 de familiariser ses résidants âgés avec l’univers du numérique que de créer du lien social, de proposer une parenthèse ludique amicale entre habitants d’une même communauté de vie et d’enclencher une dynamique avec d’autres formations au numérique afin de pérenniser cette démarche". C’est l’objectif du projet Connexions qui se poursuit dans d’autres villes de Saône-et-Loire.