Publié le 30 octobre 2022

Ardoiz : un outil pour lutter contre l’illectronisme

Depuis le début du mois d’octobre, le Centre communal d'action sociale (CCAS) de Bernières-sur-Mer, dans le Calvados, organise des ateliers d’initiation aux nouvelles technologies ouverts aux seniors. Destinées à réduire la fracture numérique, ces formations pratiques sont réalisées à l’aide de la tablette Ardoiz de La Poste.

Le choix du support pédagogique s’est porté sur Ardoiz, une tablette spécialement conçue pour les seniors et développée par Tikeasy, une start-up nantaise créée en 2008 et filiale du groupe La Poste depuis 2016. "Le contenu de la tablette est adapté pour nos ainés avec des jeux et des livres accessibles en audio", explique Stéphanie Lefèvre, secrétaire du centre communal d’action sociale (CCAS) de Bernières-sur-Mer, dans le Calvados. "On a aussi la possibilité de choisir différents caractères et de les grossir pour ceux qui ont du mal à voir". 

8 tablettes Ardoiz ont ainsi été achetées par le CCAS en juin dernier. Une formation à distance d’une durée de 2 heures a également été commandée à Tikeasy afin d’assurer la prise en mains de l’outil par les employés qui auront en charge l’animation des ateliers. "Au départ, l’élu qui devait faire la formation avec moi disait qu’il ne voyait pas trop l’utilité de ces tablettes. Mais, lorsqu’il a suivi la formation, il a totalement changé d’avis" poursuit la secrétaire. Au final, la décision prise par la municipalité de doter le CCAS de tablettes tactiles en vue d’organiser des ateliers numériques à destination des seniors a fait l’unanimité:  "le choix d’acheter des tablettes Ardoiz a été validé en conseil d’administration. L’ensemble des membres a émis un avis favorable". 

La plupart des élèves sont débutants et ne savent rien du digital. Nous voulons donc prendre le temps de bien leur expliquer. Nous organisons 6 ateliers de 2 heures.

Stéphanie Lefèvre, secrétaire du centre communal d’action sociale (CCAS) de Bernières-sur-Mer

Stéphanie Lefèvre

Secrétaire du centre communal d’action sociale (CCAS) de Bernières-sur-Mer

Un besoin identifié par les élus

"Le besoin d’accompagner nos ainés a été identifié par les élus à l’occasion de repas des anciens et lors de la remise des colis de fin d’année", poursuit Stéphanie Lefèvre. "Ils ont constaté leurs difficultés avec le numérique comme pour remplir leur déclaration d’impôt". Or, cette station balnéaire de la Côte de Nacre qui compte plus de 2 000 résidents à l’année ne dispose d’aucune structure pour épauler les seniors en délicatesse avec les nouvelles technologies.

Pour obtenir de l’aide à la réalisation de démarches en ligne, ces derniers doivent se déplacer jusqu’à l’espace France services de la commune voisine de Courseulles-sur-Mer. L’animation de ces ateliers répond donc à un réel besoin. Les modules d’apprentissage ont été bâtis autour des applications de la tablette qui permettent aux utilisateurs de garder le contact avec leurs proches, de se divertir et de s’informer. Ils ont débuté en octobre et se poursuivront jusqu’en mars 2023 à raison d’une session par mois et se tiendront dans des locaux de la mairie.

Le contenu de la tablette est adapté pour nos ainés.

"Au total, nous organisons 6 ateliers de 2 heures à chaque fois", précise la secrétaire. "La plupart des élèves sont débutants et ne savent rien du digital alors nous voulons prendre le temps de bien leur expliquer." 15 seniors âgés de 73 à 85 ans sont déjà inscrits. "Nous avons constitué 3 groupes de 5 pour être sûrs de pouvoir les suivre individuellement". La tablette Ardoiz a déjà conquis les apprenants comme elle avait séduit les membres du conseil d’administration avant eux : "4 participants nous ont déjà dit vouloir l’acheter alors même que les formations n’ont pas encore commencé", conclut Stéphanie Lefèvre, enthousiaste.