Publié le 18 novembre 2021

Apipostier : un rôle au service de la biodiversité

Stéphanie Lollia, responsable qualité et engagement sociétal gère en toute autonomie les 6 ruches du siège du Groupe La Poste à Paris. Aidée de ses 7 collègues, Stéphanie, en ses qualités d'apicultrice, œuvre pour le maintien de la biodiversité au sein d'un milieu urbain. Celle-ci nous explique l'objectif de cette opération.

Le Groupe La Poste œuvre pour la sauvegarde de la biodiversité : limiter les impacts des opérations immobilières sur celle-ci, optimiser la gestion de l’eau, mesurer l’impact de ses programmes de compensation et des portefeuilles d’investissement sur la faune et la flore.

Dans cette logique de protection de la biodiversité, le Groupe encourage les initiatives et notamment celles de l’installation de ruchers sur des sites postaux. Au Lemnys, siège du Groupe La Poste, l’association Facteur graine (1), très impliquée dans la préservation de la biodiversité, a eu l’idée, dès 2018, d’aller plus loin : Et si l’apiculteur, s’occupant des ruches du siège, formait des postiers afin que ceux-ci gèrent en toute autonomie le rucher ? L’idée s’est depuis concrétisée.

C’est ainsi que Stéphanie, responsable qualité et engagement sociétal, est devenue une apicultrice, renommée apipostière. Toute l'année, celle-ci s'assure de la bonne santé des abeilles et observe, entre autres paramètres, la bonne rentrée de nourriture permettant la production de miel.

C'est une chance absolue de pouvoir être formé à l'apiculture au sein de son entreprise. Cela m'a donné des envies d'engagement supplémentaires en suivant l'association Culture graines qui accompagne La Poste dans ses projets de biodiversité.

Stéphanie Lollia

Apipostière/Responsable qualité et engagement sociétal