Publié le 22 novembre 2022

Parité hommes-femmes : La Poste s'associe au forum Connected Women

Le groupe La Poste est partenaire de l'évènement Connected Women - Ensemble pour plus de femmes dans la tech : un forum proposant des témoignages, rencontres entre lycéennes et ingénieures et tables rondes axées sur des initiatives permettant d'insuffler davantage de mixité en entreprise. Ce forum de partage de solutions concrètes en France et à l'international se déroule à Angers, ces 23 et 24 novembre.

La Poste s'associe au forum Connected Women

Cet évènement, qui se déroule au Centre de congrès d’Angers, bénéficie du soutien de nombreux acteurs du milieu institutionnel (1ère ministre, French Tech nationale), entrepreneurial (Thales, OnePoint, etc.) et associatif qui œuvre auprès des jeunes ou pour le développement de la filière (Elles Bougent, Class’Code, etc.).

Engagée en faveur de la place des femmes dans le numérique, La Poste s'est naturellement associée à l'évènement. En parallèle, La Poste mène notamment depuis 4 ans une démarche volontariste avec le concours de l’accélérateur de start-up French IoT.

Depuis l’édition 2020 de French IoT, la parité a été atteinte dans les équipes dirigeantes des startups lauréates : la moitié d’entre elles ont été fondées ou cofondées par une femme. Pour soutenir les initiatives de femmes entrepreneures, La Poste a également créé en 2019 les Coups de cœur #FemmesduNumérique. Ce concours, organisé avec le soutien de la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank, récompense des projets portés par des femmes dans toutes les régions de France.

D’autres actions de mécénat sont engagées pour soutenir la place des femmes dans le numérique comme la Journée de la Femme digitale, dont Nathalie Collin, directrice générale adjointe du groupe La Poste et directrice générale de la branche Grand Public et Numérique, était la marraine de l’édition 2020.

Une politique sociale tournée vers l’insertion, l’inclusion et la diversité

La Poste a également lancé en juin dernier son École de la data et de l’IA, appuyée sur deux valeurs : l’éthique et l’inclusion. L’objectif pour l’entreprise est d’accélérer la transformation et renforcer son leadership dans les services de confiance numérique. La Poste souhaite ainsi faire de son École de la data et de l’IA un lieu de mixité, avec l’ambition d’atteindre progressivement la parité dans les promotions dans les cinq ans à venir.

Le groupe La Poste est aujourd’hui l’un des premiers recruteurs en France. Fort de ses 245 000 collaborateurs, le groupe agit en faveur d’un emploi de qualité et mène une politique sociale volontariste tournée vers l’insertion, l’inclusion et la diversité. En 2021, l’entreprise a notamment obtenu pour la troisième année consécutive la note de 94/100 à l’index égalité femmes-hommes, témoignant de sa politique active dans ce domaine. Porté par des ambassadeurs et ambassadrices dans toutes les branches d’activité, le réseau Un.e a par exemple été créé pour promouvoir la parité à tous les niveaux de fonction.

Les femmes représentent la moitié de l’humanité mais seulement 33 % des salariés dans les métiers du numérique et 9 % seulement des CEO des startups.

Engagé depuis de nombreuses années dans une politique de formation et d’insertion des jeunes, le groupe La Poste est également le premier recruteur d’alternants en France. Jihen, Léa, Margot font partie des 5 708 contrats d’apprentissage et de professionnalisation que compte l’entreprise. Portraits croisés de trois jeunes femmes en alternance au sein de la direction des services Information Technology (IT) du groupe La Poste, à Nantes. Ou comment tordre le cou aux préjugés sur les femmes et les métiers numériques.